Les Prédateurs  de Joliette ont fait preuve de beaucoup de caractère en revenant de l’arrière lors des deux rencontres à domicile qu’ils ont disputé la semaine dernière.

La troupe de Samuel Fortier a tout d’abord surpris les meneurs du classement général, les Panthères de Saint-Jérôme, en l’emportant 5-4 en fusillade, le 29 septembre.

Pourtant, les visiteurs avaient pris l’avance 1-0 (après une période) et 3-2 après 40 minutes de jeu. Wilhem Côté 1er) et Christophe Chiasson (5e) ont marqué pour les joliettains au troisième vingt.

Malgré une prolongation excitante, aucune des deux équipes n’a touché le fond du filet. Alexis Bolduc a donné la victoire des siens au second tour des tirs de barrage.

Les autres marqueurs de Joliette ont été Chiasson et Frédéryck Janvier. Mais l’étoile du match fût sans contredit le gardien Rémy Champoux qui a stoppé 43 des 47 rondelles dirigées vers lui pour mériter son deuxième gain.

Bolduc joue les héros

Pour un deuxième match de suite, Alexis Bolduc a joué les héros en marquant à la 51e seconde de la prolongation, pour donner une victoire de 5-4 sur les Rangers de Montréal-Est.

Félix Abraham a été l’unique buteur des Prédateurs en première, avec son quatrième à 4:41. Mais les visiteurs ont touché la cible trois fois au deuxième tiers-temps pour rentrer au vestiaire avec une avance 3-1.

Bolduc a inscrit son premier de la soirée à 10:23 de la troisième. Guillaume Sicotte a redonné l’avance aux Rangers avec moins de sept minutes à faire. Alexis Bolduc et Frédéryck Janvier ont marqué tard dans la période pour forcer la prolongation.

Joliette a dominé 32-25 dans les tirs au but, Jacob Viens a été le gardien victorieux.

Les Prédateurs joueront leur prochain match local, le 8 octobre, alors que les Braves de Valleyfield seront les visiteurs. Les joliettains seront au West-Island, deux jours plus tard, pour y affronter les Shamrocks.