Les gouvernements du Canada et du Québec prennent des mesures concrètes pour répondre aux besoins des collectivités en investissant dans des projets d’infrastructures vertes dans toutes les régions du Québec. Les deux gouvernements ont pour priorité d’offrir aux municipalités des infrastructures d’eau modernes et efficaces.

Hier, le 21 septembre, M. Louis-Charles Thouin, député de Rousseau et adjoint parlementaire à la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, au nom de la Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, a annoncé le financement de trois projets qui permettront de moderniser les réseaux municipaux d’alimentation en eau potable, de gestion des eaux pluviales et de collecte des eaux usées dans trois municipalités du comté.

Ces projets visent à remplacer plusieurs km de conduites d’eau potable, d’eaux usées et d’eaux pluviales, à installer de nouvelles conduites d’eaux pluviales et à restaurer les tronçons de routes et de terrassement où les travaux auront lieu. Ces projets seront réalisés à Saint-Jacques, Saint-Lin-Laurentides et Saint-Alexis.

Le gouvernement fédéral y investit plus de 4,3 millions de dollars sous le volet Infrastructures vertes du plan Investir dans le Canada. Le gouvernement du Québec y investit également plus de 4,3 millions de dollars provenant du Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU).

Les contributions fédérales-provinciales font partie de l’investissement massif de 637,8 millions de dollars que les deux gouvernements ont annoncé le 20 août dernier en vue de moderniser les infrastructures d’eau dans la province.

« Cette annonce démontre bien notre volonté d’offrir des milieux de vie prospères et agréables dans toutes les régions du Québec. Les besoins sont grands pour moderniser nos infrastructures d’eau et je suis fier du travail accompli pour y parvenir. C’est en collaborant ainsi avec nos partenaires municipaux que nous concrétisons des projets porteurs, au bénéfice des citoyens de Rousseau d’aujourd’hui et de demain », a déclaré en conference de presse, Louis-Charles Thouin, député de Rousseau, adjoint parlementaire à la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et responsable du Conseil du trésor, au nom d’Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.

« En collaboration avec nos partenaires provinciaux et régionaux, nous mettons en œuvre deux projets pour un accès à des réseaux fiables et sécuritaires de distribution d’eau potable et de collecte des eaux usées. Pour bâtir des collectivités en santé, il faut investir dans les services essentiels. Des infrastructures d’eau modernes et efficaces sont nécessaires pour favoriser des collectivités saines et résilientes partout au Québec. Le plan d’infrastructure du Canada permet d’investir dans des milliers de projets, de créer des emplois partout au pays et de bâtir des collectivités plus fortes », a souligné L’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités.

4,5 M$ sont investis dans le réseau d’aqueduc municipal de Saint-Lin-Laurentides

La Ville de Saint-Lin-Laurentides est fière d’annoncer qu’elle procédera à d’importants travaux de réfection sur son réseau d’aqueduc d’ici 2021 grâce à un financement de 3,6 M$ reçu du gouvernement du Canada et du gouvernement du Québec.

« Ce n’est un secret pour personne, il y a un gros travail à faire sur le réseau d’aqueduc municipal de notre Ville. On y travaille depuis un bon moment déjà, mais il en reste beaucoup à faire pour en arriver à ce que l’on souhaite offrir à la population. L’investissement fédéral-provincial de 3,6 M$ nous donnera un sérieux coup de pouce pour moderniser notre réseau sans que les coûts soient trop élevés. », a mentionné Monsieur Patrick Massé, maire de Saint-Lin-Laurentides, suite à l’annonce faite par Monsieur   Thouin.

Déjà, des travaux de réfection sont en cours sur le territoire afin de procéder au remplacement de certaines conduites d’eau sur la rue Archambault. Les autres chantiers seront annoncés dans les semaines à venir. La réalisation de l’ensemble de ces projets totalisera un montant de 4,5 M$.

Les citoyens qui demeurent dans les secteurs ciblés par les travaux de réfection seront informés de tout changement majeur via le système d’avis et d’alertes automatisés de la Ville. Pour s’y inscrire, il suffit de se rendre au avis.saint-lin-laurentides.com.

Faits en bref

Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement fédéral investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les voies de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

Le gouvernement du Canada a investi près de 6,2 milliards de dollars dans 778 projets d’infrastructure au Québec dans le cadre de son plan Investir dans le Canada.

Le Fonds pour l’infrastructure municipale d’eau (FIMEAU) du gouvernement du Québec vise la réalisation de travaux de construction, de réfection, d’agrandissement ou d’ajout d’infrastructures municipales d’eau potable et d’eaux usées. Il comporte une enveloppe totale de 1,5 milliard de dollars. Deux autres appels de projets sont prévus en 2022 et en 2024.

Le Plan québécois des infrastructures 2020-2030 prévoit des investissements de près de 7,5 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH).

Pour appuyer les Canadiens et les collectivités pendant la pandémie de la COVID-19, un nouveau volet a été ajouté au Programme d’infrastructure Investir dans le Canada afin de financer des infrastructures pouvant résister aux pandémies.

De plus, l’Initiative canadienne pour des collectivités en santé prévoit jusqu’à 31 millions de dollars en financement fédéral existant pour aider les collectivités à adapter les espaces et les services en réponse à la COVID-19 au cours des deux prochaines années.