Près de 90% des entrepreneurs de la région de Lanaudière jugent que l’innovation environnementale et l’innovation sociale deviendront indispensables pour assurer la compétitivité de leurs entreprises dans les prochaines années.

C’est l’un des constats présentés par l’Innovateur en chef du Québec Luc Sirois, lors du lancement officiel des baromètres régionaux du Conseil de l’innovation du Québec, dans le cadre de la Journée régionale de l’Innovation, présentée par l’Espace régional d’accélération et de croissance de Lanaudière Économique.

Les données provenant d’un sondage Léger réalisé en novembre dernier auprès de 97 décideurs dans des entreprises de cinq employés en plus de la région de Lanaudière indiquent également que 37% des entreprises sondées ont développé au moins un projet d’innovation au cours de la dernière année. Le sondage révèle également que 36% des décideurs interrogés prévoient réaliser un projet d’innovation d’ici trois ans.

L’ensemble des données obtenues compose maintenant le Baromètre de l’innovation de Lanaudière qui trace un portrait de l’innovation dans la région et les tendances clés. Par exemple, les entreprises lanaudoises sondées ont affirmé investir 9% de leur chiffre d’affaires dans la R&D et/ou l’innovation.

« Tout le Québec se mobilise autour de l’innovation pour l’avenir de nos régions » a déclaré l’Innovateur en chef du Québec, Luc Sirois. « Ces premières données pour Lanaudière nous apprennent que les entreprises de la région font face à d’importants défis liés à la main-d’œuvre et à la compétitivité. Les investissements dans des projets d’innovation sont en croissance à la mesure des ambitions des entrepreneurs. Avec les données régionales du Baromètre de l’innovation, les décideurs peuvent maintenant développer des plans d’actions ambitieux, durables et créateurs de richesses » a-t-il ajouté.

« Mieux connaître notre réalité régionale, ses particularités, ses forces mai aussi ses opportunités permettra aux acteurs du milieu de déployer des actions concertées et à valeur ajoutée. C’est avec enthousiasme que la région de Lanaudière a pris part à cette réalisation et nous sommes fiers d’être la première région du Québec à obtenir son baromètre de l’innovation ainsi que les plus récentes données liées à l’innovation. Avec l’aide de ces dernières et les actions qui en découleront, il nous sera possible d’accélérer la compétitivité de nos entreprises et de notre territoire par l’accroissement de notre productivité » de dire M. Nicolas Framery, président de Lanaudière Économique.

Soulignons que la région de Lanaudière affiche la quatrième plus forte croissance régionale du produit intérieur brut (PIB) entre 2011 et 2019 avec une hausse de près de 38%.

Faits saillants du Baromètre de l’innovation de Lanaudière

  • 19% des entreprises de Lanaudière ont une personne ou un département en charge de l’innovation et de la R&D;
  • Les entreprises ont affirmé avoir investi 9% en moyenne de leur chiffre d’affaires dans la R&D et/ou les innovations;
  • 37% des entreprises indiquent qu’elles ont développé au moins un projet d’innovation au cours de la dernière année, et 36% des répondants ont l’intention d’en faire au moins un au cours des trois prochaines années;
  • Les principales difficultés rencontrées par les répondants dans leur démarche de développement sont la disponibilité de la main-d’œuvre (36%) et le dégagement des ressources pour les dédier à l’innovation (40%);
  • De façon générale, 41% des répondants affirment que les programmes gouvernementaux (fédéral et/ou provincial) d’aides ou de subventions sont bien adaptés pour supporter les entreprises dans leurs activités d’innovation;
  • La moitié des entreprises déclarent avoir développé, au cours des deux dernières années, au moins une action pour réduire son empreinte environnementale (53%) et pour améliorer son impact social (53%);
  • Les répondants jugent que l’innovation environnementale (87%) et l’innovation sociale (89%) deviendront indispensables à la compétitivité des entreprises au cours des prochaines années.