La campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit dans la population en fonction des groupes d’âge et des groupes prioritaires. Depuis le 27 avril, les personnes handicapées ou ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) peuvent obtenir un rendez-vous pour se faire vacciner dans Lanaudière, soit dans une clinique de vaccination pour les personnes âgées de 16 et plus ou dans une pharmacie pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

Plus précisément, ce groupe prioritaire cible toute personne présentant une incapacité motrice, intellectuelle, de la parole ou du langage, visuelle, auditive ou associée à d’autres sens, ou encore, liée à un trouble du spectre de l’autisme.

Une personne proche aidante par personne faisant partie de cette clientèle peut se faire vacciner. Un parent par enfant handicapé mineur peut aussi se faire vacciner.

La prise de rendez-vous dans les sites de vaccination populationnelle est disponible via la page Québec.ca/vaccinCOVID ou en composant 1 877 644-4545. Rappelons que tous les sites sont accessibles pour la clientèle à mobilité réduite.

Sites de vaccination adaptés

Pour les personnes présentant une déficience ou un TSA nécessitant une assistance ou un accompagnement particulier lors de l’administration du vaccin, deux sites adaptés à leurs besoins ont été aménagés, soit au Centre hospitalier De Lanaudière et au site de vaccination à Charlemagne.

En plus des équipes dédiées à la vaccination, des intervenants en DI-TSA-DP seront sur place pour soutenir les personnes et les proches aidants. Des plages horaires seront disponibles les 4, 6, 26 et 27 mai. Selon les besoins, d’autres plages seront offertes. Pour obtenir un rendez-vous à l’un de ces sites, les personnes doivent appeler au 1 877 644-4545.

Pour une information accessible à cette clientèle, consultez également les liens ci-dessous :

Vaccination contre la COVID-19- Langue des signes québécoise (LSQ)
Vaccination contre la COVID-19- Version simplifiée imagée

L’élargissement à toute la clientèle présentant une déficience ou un TSA constitue la deuxième phase du déploiement de la vaccination pour ce groupe dans la région. La semaine dernière, le CISSS de Lanaudière avait débuté la vaccination des personnes handicapées ou autistes hébergées dans une ressource intermédiaire et de type familial. Ainsi, déjà plus de 400 personnes de plus de 18 ans réparties sur l’ensemble du territoire lanaudois ont pu être vaccinées.