Dès ce mercredi 13 décembre, la toute nouvelle salle d’exposition du Centre des arts et loisirs Alain Larue présente l’exposition Voyages Infinis.

Conçue par les commissaires Gaétan Paré et Jason Arsenault, la présentation propose des œuvres de quatre artistes bien connus dans le domaine québécois des arts numériques : Stéphanie Castonguay, Pavitra Wickramasinghe, Jean-Pierre Aubé et Thomas Bégin. Chacun et chacune à leur façon, ils font voyager le visiteur à travers leur univers.

Voyages Infinis

Car les formes sont en nombre si infini que la mémoire n’est pas capable de toutes les retenir
– Léonard de Vinci

Voyages Infinis traite du thème du voyage qui traverse l’histoire de l’art. L’expérience du corps dans l’espace, les distances, la vitesse, les rencontres culturelles, le voyage initiatique et même le voyage intérieur sont autant de points de vue pour l’aborder et examiner comment la science, la connaissance, les nouvelles technologies et l’art – sont avec les voyages – intrinsèquement reliés.

Les œuvres présentées sont, à toutes fins pratiques, définies comme de l’art numérique, une discipline artistique désignant plusieurs catégories de création qui utilisent les spécificités langagières liées aux technologies de l’information et des communications. Ce type d’art peut revêtir différentes formes : la vidéo expérimentale, l’art Web, l’art audio, les installations, les environnements immersifs et les dispositifs basés sur les notions d’interactivité, de réalité virtuelle et de la robotique.

La nouvelle salle d’exposition en arts visuels

Inaugurée le 7 décembre dernier, la salle est située dans le Centre des arts et loisirs Alain Larue au 225, boul. Antonio-Barrette à Notre-Dame-des-Prairies. Il s’agit d’une splendide installation multifonctionnelle de 1 700 pieds carrés qui peut s’adapter à toutes les technologies. Sa mission étant de diversifier l’offre culturelle, considérée comme un service à la population, elle accueillera des expositions en arts visuels de tous les genres : peinture, photo, installations, vidéos, sculpture, art numérique, etc.

De quatre à six expositions y seront présentées chaque année, d’une durée d’un à trois mois chacune. Comme pour toutes les activités culturelles de Notre-Dame-des-Prairies, l’entrée est libre à contribution volontaire. Les expositions seront accessibles au public du mercredi au samedi de 13h à 17h (avec possibilité de réserver pour des groupes en dehors de ces heures).

Un appui à la création

En plus de la salle elle-même où les artistes rendront aux prairiquois et prairiquoises le fruit de leur travail, deux ateliers multifonctionnels sont mis à leur disposition afin de soutenir et favoriser la création en arts visuels.

Au même titre que les créateurs qui performent dans le domaine du spectacle ont accès à une     résidence artistique au presbytère de Notre-Dame-des-Prairies, les artisans et artisanes en arts visuels qui se produiront à la salle d’exposition auront eux aussi la possibilité d’effectuer une résidence.

Le but est d’accueillir des artistes émergents autant que des professionnels. Il est essentiel de soutenir la pratique artistique professionnelle ET d’offrir la possibilité à la relève de se professionnaliser, notamment par la création d’espaces de pratique et de diffusion.