Du 19 au 24 octobre se tenait la Semaine nationale de l’action communautaire autonome, et ce, partout au Québec. La Table régionale des organismes communautaires autonomes de Lanaudière (TROCL) a mis en œuvre plusieurs actions tout au long de cette semaine, pour mettre en valeur ses 194 organismes membres et les actions qu’ils posent, afin d’améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens, et maintenir un tissu social fort.

En cette période de pandémie, la 14e édition lanaudoise de cette semaine nationale de l’action communautaire autonome prend un sens particulier. Comme le mentionne Maya Fernet, coordonnatrice aux enjeux sociaux de la TROCL : « depuis le printemps, les organismes ont fait preuve de créativité, de solidarité et d’une capacité d’adaptation incroyable pour demeurer présents pour leurs membres. Ils font une différence dans leur communauté où ils sont bien ancrés et sont à même de percevoir et de s’adapter aux besoins des citoyens et des citoyennes. Cette semaine veut mettre en lumière le travail extraordinaire des 1200 travailleuses et travailleurs et de plus de 25 000 bénévoles qui oeuvrent quotidiennement dans les organismes communautaires autonomes de la région. »

D’ailleurs, le travail des organismes semble trouver écho auprès de la population québécoise.  Durant cette semaine nationale, le Réseau québécois de l’action communautaire autonome, le RQ-ACA, a dévoilé les résultats d’un sondage. Ce dernier, réalisé par la firme L’Observateur, révèle que les Québécois ont une haute opinion de la place des organismes communautaires dans l’espace public. En effet, 71,8% croient qu’ils sont des acteurs clés durant la pandémie pour rejoindre les communautés les plus affectées.

Un premier livre pour la TROCL

Cette semaine a également permis à la TROCL de lancer, lors d’une conférence de presse virtuelle, son tout premier livre intitulé L’action communautaire autonome : transformer la société un geste à la fois. Ce livre est le résultat d’un défi lancé par les membres de la TROCL ! En effet, ils ont exprimé le souhait que leur regroupement régional trouve un moyen d’expliquer de manière visuelle et simple ce qu’est l’action communautaire autonome. Comme le mentionne Lysianne Panagis, animatrice communautaire et responsable des communications à la TROCL : « il est parfois difficile d’expliquer le travail concret des organismes communautaires autonomes et les retombées dans notre société. Ce livre comporte 29 illustrations accompagnées de courtes descriptions permettant de démontrer comment les organismes transforment notre société…un geste à la fois! Des partenaires lanaudois et provinciaux ont contribué à ce livre par des textes inspirés et/ou des contributions financières qui ont permis l’impression de 1000 exemplaires. « Nous souhaitons que ce livre voyage au-delà des frontières de Lanaudière et qu’il permette au plus de gens possible de comprendre l’importance du rôle de ces organismes dans notre société », explique Hugo Valiquette, directeur de la TROCL.

Photo courtoisie

Des campagnes radiophoniques pour faire briller les organismes

Depuis plusieurs années, les partenariats créés avec les radios 0103,5 FM et CFNJ 99,1 FM sont le cœur de la campagne de visibilité. Elles permettent de faire connaître les organismes à des milliers de Lanaudoises et de Lanaudois. Sur les ondes du 0103,5 FM, 10 entrevues ont été diffusées afin de faire connaître des organismes de différents secteurs d’activités. Pour la radio CFNJ 99,1 FM, en plus de 3 entrevues avec l’équipe de la TROCL, des capsules mettant en valeur l’action communautaire autonome ont été entendues, pour permettre de mieux comprendre ce qu’est notre mouvement. D’autre part, la page Facebook de la TROCL a été très active, ce qui a permis de dépasser les 2000 mentions « j’aime », démontrant le dynamisme du regroupement et des gens qui suivent son travail.

L’édition 2020 n’aurait pu être un aussi grand succès sans le soutien financier de partenaires qui ont à cœur la promotion de la mission des organismes communautaires autonomes. Nous tenons à souligner particulièrement la contribution des collaborateurs majeurs, dont la Ville de Notre-Dame-des-Prairies et la MRC de Matawinie. De plus, nous tenons à souligner le soutien de la ministre du Tourisme et responsable de la région Lanaudière, Caroline Proulx, l’ensemble du caucus lanaudois de députés de la Coalition Avenir Québec, et madame Véronique Hivon, députée de Joliette, ainsi que le Premier ministre, monsieur François Legault. Enfin, une dizaine de villes et municipalités ont aussi apporté leur appui financier à la SNACA soit : MRC Montcalm, les villes de Mascouche, Joliette et Repentigny et les municipalités de Lanoraie, Rawdon, Crabtree, Saint-Côme, Saint-Sulpice, Notre-Dames-de-Lourdes, et Sainte-Émélie-de-L’Énergie.