La pauvreté n’est pas une fatalité, donnons-nous les moyens de l’éliminer !

Photo courtoisie

Une autre fois cette année, des groupes communautaires de la région de Lanaudière ont rejoint une grande manifestation dans les rues de Québec mardi le 23 mai dernier pour exiger un changement de cap du gouvernement du Québec en matière de lutte contre la pauvreté.

La manifestation s’est terminée devant l’Assemblée nationale, avec l’assemblage d’un casse-tête géant et le dévoilement d’un message destiné aux parlementaires : « La pauvreté n’est pas une fatalité. Donnons-nous les moyens de l’éliminer ! »

Plusieurs dénonçaient la condescendance des élus suite à l’annonce d’une augmentation de salaire de 30 000$ pour les députés. Marie-Anne Casselot de la Fédération des femmes du Québec soulignait que « plus de la moitié des Québécoises doivent vivre avec moins [de cette somme comme] salaire annuel.»

La pauvreté touche aujourd’hui 1 personne sur 10 au Québec et certains groupes sont particulièrement vulnérables, notamment: les femmes racisées, autochtones, les femmes seules et monoparentales, les personnes vivant avec un handicap, ou des enjeux de santé mentale, les aînés ainsi que les personnes issues de la diversité sexuelle et de genre.

Un changement de cap nécessaire et urgent

Jusqu’au 30 juin, le gouvernement du Québec mène une consultation publique en vue du quatrième plan de lutte contre la pauvreté, qui est attendu en 2024.

Comme les trois premiers plans d’action gouvernementaux n’ont permis que de timides avancées, un changement de cap s’impose », lance le porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, Serge Petitclerc. Un changement de cap d’autant plus nécessaire que la lutte contre la pauvreté semble être le dernier des soucis du gouvernement actuel.

Les 5 recommandations du collectif pour un plan de lutte contre la pauvreté ambitieux

Différents moyens sont à la portée du gouvernement du Québec pour mettre le Québec sur la voie de l’élimination de la pauvreté.

  • 1- Un soutien au revenu suffisant pour que tout le monde puisse couvrir ses besoins de base
  • 2- Des services publics universels, de qualité, accessibles
  • 3- La réduction des inégalités entre les riches et les pauvres
  • 4- Un salaire minimum qui permet de sortir de la pauvreté
  • 5- Une campagne de lutte contre les préjugés envers les personnes en situation de pauvreté

Plus d’information sur la campagne du Collectif en vue du quatrième plan de lutte contre la pauvreté, sur la consultation du gouvernement du Québec et sur le bilan des trois premiers plans d’action gouvernementaux : pauvrete.qc.ca/campagne-pag-2023/

Voici les groupes de Lanaudière qui étaient présents à la manifestation du 23 mai 2023 :

  • Action DIGNITÉ Lanaudière
  • Comité logement d’Action Logement Lanaudière
  • Groupe Populaire Déclic
  • Mouvement Personne D’Abord de Joliette
  • Mouvement d’éducation populaire de Lanaudière

 

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Gouttière Lanaudière
Comment investir ?
Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
VTT Segway
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette