La MRC de Matawinie adopte son nouveau Schéma d’aménagement et de développement révisé

Courtoisie

C’est avec beaucoup de fierté que le Conseil de la MRC de Matawinie vient d’adopter majoritairement son Schéma d’aménagement et de développement (SADR) révisé de deuxième génération, et ce, après plusieurs années de révision.

Avec ce nouveau Schéma d’aménagement, la MRC se donne les moyens de protéger et de mettre en valeur les milieux naturels, d’aménager le territoire dans une perspective de développement durable, d’assurer la cohabitation des usages et d’orienter l’évolution de l’occupation du sol.

Rappelons que le Schéma d’aménagement constitue un outil essentiel de planification de l’aménagement et du développement du territoire. Il établit les grandes lignes directrices de l’organisation physique de la MRC et reflète les orientations et objectifs du Conseil de la MRC sur l’aménagement du territoire. Le Schéma actuel de la MRC est en vigueur depuis 1988.

Pour le préfet de la MRC de Matawinie, Gaétan Morin, la MRC vient de se doter d’un outil de développement incontournable. « Le nouveau Schéma d’aménagement et de développement de la MRC nous permet de tenir compte de la réalité de chacune des municipalités. Il permet de planifier le développement de façon adéquate pour tous nos concitoyens et de faire la promotion de solutions durables. » Il ajoute que « l’exercice n’aurait pu être mené à bien sans la participation active des municipalités locales, du Conseil de la MRC, de la Commission d’aménagement et du Service d’aménagement de la MRC. »

Au cours des prochains mois, la MRC sera en attente d’un avis gouvernemental favorable du Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) signifiant la conformité du Schéma aux orientations gouvernementales en matière d’aménagement et son entrée en vigueur. Par la suite, les 15 municipalités de la MRC de Matawinie auront deux ans pour assurer la conformité de leurs règlements d’urbanisme au Schéma.

Parmi les actions prévues au SADR, soulignons la révision de la cartographie des zones inondables, la création d’un comité pour l’élaboration du réseau cyclable régional et la mise sur pied d’un plan d’action pour l’amélioration du réseau routier en ce qui concerne les routes provinciales 125, 131 et 343.

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette