La députée de Berthier et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Caroline Proulx, annonce aujourd’hui que le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 3 682 635 $ répartie dans quatre municipalités de la circonscription de Berthier afin de la soutenir dans l’amélioration de son réseau routier local.

Voici comment seront réparties les sommes octroyées dans le cadre du volet Redressement du Programme d’aide à la voirie locale :

  • 615 375 $ pour la ville de Lavaltrie;
  • 664 806 $ pour la municipalité de Mandeville;
  • 1 262 833 $ pour la paroisse de Saint-Didace;
  • 1 139 621 $ pour la municipalité de Saint-Ignace-de-Loyola.

Soucieux de mieux répondre aux besoins spécifiques des différentes régions, le gouvernement du Québec propose une gamme complète d’outils, dont le Programme d’aide à la voirie locale (PAVL), qui permet aux administrations municipales de revitaliser leurs infrastructures locales.

« Cet important investissement confirme l’intention de votre gouvernement de bonifier le réseau routier local. L’effet sur la qualité de vie des citoyennes et citoyens de Berthier sera majeur. Je remercie les élus municipaux pour leur précieuse collaboration dans l’élaboration de ces travaux d’envergure pour notre belle région », a déclaré, par voie de communiqué, la ministre Proulx.

« Plus que jamais, nous sommes à l’écoute des besoins des régions et des municipalités pour l’optimisation de leurs infrastructures routières, essentielles aux déplacements entre les communautés et à la relance de l’économie régionale. Je salue l’excellente collaboration des autorités locales, qui partagent notre volonté de garantir à toutes et à tous un réseau routier sécuritaire et efficace. », a souligné François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie.

Faits saillants

Le PAVL a pour objectif de soutenir les municipalités dans la planification, l’amélioration et l’entretien du réseau routier local dont elles ont la responsabilité.

Il dispose d’un budget total de 357,7 M$ pour 2022-2023 et est divisé en trois axes (Planification, Amélioration et Maintien des infrastructures). Ces axes se composent d’un total de 11 volets, dont 2 ont été ajoutés en février 2021, soit :

  • l’axe Rétablissement, qui vise à faciliter la mise en place de mesures temporaires à la suite d’un événement fortuit sur une route locale de niveaux 1 et 2;
  • l’axe Soutien, lequel permet la réalisation de certains projets d’infrastructure liés à l’amélioration de la chaussée et de la sécurité routière qui ne cadraient dans aucun paramètre auparavant.

L’uniformisation des modalités du PAVL, rendues publiques en février 2021, amoindrit les exigences administratives pour les municipalités et organismes admissibles.