La cybersécurité est un sujet encore très à la mode en cette fin d’année 2021.

À preuve, Sylvestre Uwizeyemungu, Professeur titulaire du Département des sciences comptables de l’Université du Québec à Trois-Rivières est venue présenter la conférence « Cybersécurité 2021 : Votre entreprise est-elle cyber-résiliente? », lors du dîner mensuel de novembre de la Chambre de Commerce du Grand Joliette.

D’entrée de jeu, le conférencier a tout d’abord parlé de terminologie soit de sécurité informatique, sécurité de l’information, sécurité des Technologies de l’Information et cybersécurité.

Quand on parle de cybersécurité, cela englobe la combinaison (mécanismes, technologies, structures, politiques, etc.), les actifs SI de l’organisation (matériel, logiciels, données, information, gens, etc.) ainsi que les niveaux requis (confidentialité, intégrité et disponibilité).

Concernant la cybersécurité pour PME, M. Uwizeyemungu souligne que souvent, les cyberattaques sont non ciblées, les entreprises sont des cibles faciles car il y a de nombreuses opportunités

Durant son allocution, Sylvestre Uwizeyemungu a notamment proposé plusieurs outils aux gens d’affaires présents au dîner pour faire face à ces cyberattaques.

Pour ce qui est des vulnérabilités, le conférencier propose de faire l’nalyse régulière des actifs SI (identification de vulnérabilités) et confrontation avec les bases de données des vulnérabilités; des mises à jour régulières automatisées, si vous décidez de garder les systèmes « obsolètes »: les isoler des réseaux connectés à Internet ainsi que de faire la veille sur les vulnérabilités et les correctifs possibles.

Il y a aussi été question des menaces internes et externe en matière de cybersécurité. Les menaces externes sont de plus en sophistiquées, car elles sont difficiles à détecter et très dommageables.

Le prochain dîner de la CCGJ sera le 6 décembre prochain avec la première édition du dîner du maire. Pierre-Luc Bellerose, nouveau maire de Joliette, viendra parler de sa vision pour la ville et des projets qu’il entend mettre de l’avant.