La CAQ et le PQ veulent éliminer 3 circonscriptions dans la région de Lanaudière

Courtoisie

La ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault, s’inquiète de la volonté des oppositions de réformer le mode de scrutin qui mènera à l’abolition de trois circonscriptions dans la région de Lanaudière, diminuant ainsi son poids politique à l’Assemblée nationale.

Rappelons que le 9 mai dernier, les partis d’opposition se sont engagés à déposer un projet de loi dès la première année de leur mandat respectif, faisant passer le nombre de circonscriptions de 125 à 75. Ainsi, la proposition de la CAQ et du PQ éliminera 50 circonscriptions électorales pour les remplacer par des sièges qui seraient déterminés à l’aide d’une liste choisie par le parti politique. Ceux-ci seraient regroupés en huit régions, ce qui représente un nombre considérable d’électeurs et couvriraient des territoires immenses.

 « La réforme proposée éradiquerait trois circonscriptions sur sept dans la région de Lanaudière, ce qui affecterait la capacité du député à bien défendre les intérêts de ses citoyennes et citoyens. Dans ces circonstances, les partis d’opposition doivent être transparents, en informant la population des détails qu’entrainerait une telle réforme. Ils doivent renseigner les gens, pas seulement se limiter à des suppositions, car c’est un enjeu fondamental pour la représentation de notre région à l’Assemblée nationale.  »  déclare Mme Lise Thériault, ministre responsable de la région de Lanaudière et ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation

 « À première vue, cette proposition affecterait de façon importante la représentation des régions à l’Assemblée nationale. Les oppositions ont la responsabilité d’être transparentes et de jouer franc-jeu avec les électeurs. Elles doivent aller sur le terrain, auprès des maires, des préfets, des citoyens pour leur dire clairement quelles seront les circonscriptions électorales qui seraient abolies ou fusionnées. Ce que l’on constate aujourd’hui, c’est que seul le Parti libéral du Québec défendra toutes les régions du Québec. » a souligné Mme Kathleen Weil, ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques et ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette