Un homme de 52 ans de Saint-Jacques–de-Montcalm devra faire face à la justice après avoir été arrêté en état d’ébriété ce matin, à Joliette.

« Vers 7 h, les policiers du poste de la SQ de la MRC de Joliette ont été avisés qu’une automobile était immobilisée contre un trottoir sur un chantier de construction en opération de la rue Saint-Charles-Borromée Sud à Joliette », a expliqué la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

L’automobile et son conducteur ont été localisés. Celui-ci a été arrêté aussitôt pour conduite avec capacité affaiblie par l’alcool compte tenu de son état d’ébriété avancé.

Au poste, l’homme a échoué l’alcootest avec plus du triple de la limite permise. Il était déjà sous le coup d’une interdiction criminelle de conduire tout véhicule moteur.

Son permis de conduire a tout de même été suspendu pour 90 jours et le véhicule qu’il conduisait saisi pour 30 jours. Le suspect devrait comparaître aujourd’hui au palais de justice de Joliette.