Le Cégep à Joliette offrira le nouveau programme de Technologie de la production horticole agro environnementale (TPHA) dès l’automne 2020. Ce dernier remplacera le programme Technologie de la production horticole et de l’environnement (TPHE) offert actuellement.

Ce nouveau programme se veut une mise à jour de la profession de producteur horticole. Il ouvre ainsi la porte à une variété de productions différentes et donne une latitude au collège dans les choix des productions qui y seront enseignées. À cet effet, le Cégep à Joliette travaille actuellement à la mise en place de ce nouveau programme et à lui donner une couleur locale lui permettant de se distinguer des autres établissements. « On veut miser sur une formation de production qui respecte l’environnement, qui enseigne la production biologique, qui favorise une horticulture de proximité et à vocation sociale et qui encourage l’innovation », explique Simon Perreault, le responsable du comité de programme.

La formation abordera également une multitude d’aspects reliés au métier, dont le soutien aux entreprises horticoles et permettra aux étudiants de développer des aptitudes en régie de production. Le programme intégrera aussi les nouvelles technologies afin que les étudiants apprennent à travailler avec les nouveaux outils informatiques disponibles.

Le Cégep à Joliette assurera le chevauchement et la transition des deux programmes dans les meilleures conditions afin que tous les étudiants inscrits, autant en TPHE qu’en TPHA, se réalisent et accèdent à la diplomation.

Finalement, la communauté du Cégep à Joliette est très fière d’avoir dans son équipe un des deux enseignants du Québec ayant participé à la rédaction du devis de ce nouveau programme avec le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, soit Simon Perreault.

De plus amples renseignements à propos du programme de Technologie de la production horticole agroenvironnementale seront disponibles dès janvier 2020.