Le Carrefour Jeunesse Emploi de Moncalm (CJE) a souligné, le 7 mai dernier, le travail des élèves de cinquième secondaire à l’école Havre-Jeunesse  pour les différents projets d’entrepreneuriat étudiant au cours de la dernière année scolaire.

Cette rencontre, qui s’est déroulée sous le signe de la camaraderie, s’est déroulée en présence des mentors provenant du milieu des affaires dans la MRC au Loft de l’entrepreneur à Saint-Lin-Laurentides.

« C’est Josianne Beaudoin, du CJE Montcalm, qui m’a approché pour me proposer de mettre en place un programme de mentorat pour les élèves de l’option entreprenariat », a expliqué Nancy Michaud, enseignante à l’école Havre Jeunesse.

Ainsi, les élèves devaient présenter leurs projets aux mentors dans une rencontre de type « Dans l’oeil du dragon », où les équipes présentaient leur projet. Chaque mentor avait choisi une équipe auprès de laquelle ils vont s’impliquer cette année.  En tout, une trentaine de jeunes ont participé aux différents projets.

Ces mentors étaient Mario Lebrun de l’Intermarché Saint-Roch, Sylvain Ouellette des Productions Méga-Animation, Annick Gariepy d’Espace Montcalm, Steve Maillette de 45°Nord, Stéphanie Perreault d’Alliance RH, Linda Mallette de la Chambre de commerce et de l’industrie de la MRC de Montcalm, Maxim Bergeron de la MRC de Montcalm, soutien aux entreprises et Josiane Beaudoin du CJE Montcalm.

Deux projets ont été honorés lors de la compétition locale du Défi OSEntreprendre soit Fan-thé-stique (thé) et Éclatant! (maïs soufflé) avec comme mentor Mario Lebrun, Fan-thé-stique a aussi remporté un prix à la finale régionale.

Pour Joel Werbrouck de l’équipe Piscuits, sa participation au projet fût très bénéfique. « J’ai appris beaucoup de choses sur comment on démarre une entreprise, c’était très enrichissant », a déclaré celui qui souhaite avoir une entreprise dans le domaine agricole.

Le préfet de la MRC de Montcalm, Pierre LaSalle s’est dit impressionné par l’esprit d’entreprenariat des jeunes. « C’est une belle initiative qui se veut très valorisante pour ceux qui entreront dans le marché du travail au cours des prochaines années », a-t-il mentionné.