Un incendie d’origine suspecte a causé des dommages importants à une résidence unifamiliale de Joliette.

Le feu s’est déclaré vers 23h, le 13 avril, dans une maison inhabitée de la rue Bordeleau au coin de Sainte-Anne.  « L’incendie aurait débuté en avant du garage pour se propager à la toÎture. Les flammes étaient visibles à notre arrivée », a expliqué Patrick St-Louis, directeur-adjoint  du service des incendies de Joliette.

Puisque l’incendie est d’origine suspecte, le dossier a été transféré à la Sûreté du Québec qui a amorcé une enquête. « Un technicien en scène d’incendie se rendra sur place afin de faire l’analyse de la scène  », a pour sa part mentionné le sergent Jean-Raphael Drolet, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le feu a été maîtrisé en moins d’une heure. 25 pompiers de Joliette et de Saint-Charles-Borromée ont participé à l’intervention.

Au moment de l’incendie, des travaux de rénovation étaient en cours.  Personne n’a été blessé.