Le gouvernement du Québec est heureux d’appuyer le Festival de Lanaudière, qui aura lieu jusqu’au 8 août dans le respect des consignes sanitaires.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx, annonce aujourd’hui l’attribution de 495 000 $ par l’entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques. Ce montant inclut une bonification ponctuelle en réponse aux répercussions de la pandémie de la COVID-19 sur l’industrie touristique.

Ce programme favorise des initiatives qui encouragent le développement d’une offre touristique diversifiée et attrayante partout au Québec.

Citation :

« Je suis heureuse de soutenir ce festival de musique classique, le plus important au Canada. Par son caractère distinctif et la qualité de son programme, il diversifie et bonifie l’offre touristique québécoise, en plus de stimuler l’économie régionale. Je salue le travail des organisateurs, qui ont su s’adapter au contexte actuel. J’invite tous les festivaliers à prolonger leur séjour dans la belle région de Lanaudière afin de dire bonjour à tout ce qu’elle a à offrir. » a mentionné Mme Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent

Faits saillants :  

Des changements ont été apportés au programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques du ministère du Tourisme :

le cumul des aides financières provenant de l’ensemble des ministères et organismes des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des entités municipales peut désormais représenter 90 % des dépenses admissibles;

le cumul des aides financières provenant du gouvernement provincial passe de 50 à 70 % des dépenses admissibles;

aux fins de l’analyse d’une demande d’aide financière, le nombre maximal de journées considérées pour un événement passe maintenant de 40 à 90;

les promoteurs qui devaient réaliser une étude cette année sont exemptés de cette obligation. Le cas échéant, la dernière étude valide sera considérée lors d’une demande d’aide financière subséquente.