Après une année de pause due à la pandémie, la Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif du Grand Joliette (CIEC) est de retour pour une seizième édition! Les jeunes entrepreneurs qui sont au cœur du projet sont motivés et n’attendent plus qu’à vous offrir leurs services.

Grâce à leurs réalisations au cours de l’été, ces jeunes développeront des connaissances en entrepreneuriat et en gestion coopérative. Soutenus par la coordonnatrice Marie-Ève Desautels, les jeunes acquerront des qualités entrepreneuriales, telles que le leadership, la confiance en soi et la capacité d’adaptation, tout en prenant en charge graduellement le projet. Marie-Ève mentionne que : « Les jeunes travaillent en comités pour veiller au bon fonctionnement de leur petite entreprise. Ils sont responsables de chacun des aspects tels que la promotion et la comptabilité.  Au cours du projet, ils feront de nombreux apprentissages qui leur seront utiles dans le futur. »

En plus de la gestion de leur entreprise, les jeunes entrepreneurs sont également responsables de l’exécution des travaux. Samuel Vargas, responsable du marketing, nous informe que la CIEC offre plusieurs services : « Que ce soit pour de la tonte de pelouse, du lavage de vitre, du désherbage, du ménage ou tout autre menus travaux, appelez-nous au 450 271-2473. »

Pour sa part, Nathan Lépine, président de la CIEC, précise que : « La Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif du Grand Joliette est là cet été pour répondre à vos besoins! Les citoyens, les entreprises et les municipalités pourront faire appel à nos services jusqu’au 20 août prochain. »

Le projet CIEC est rendu possible dans la MRC de Joliette grâce à la collaboration de ses partenaires locaux. Nous tenons à remercier la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière, la Municipalité de St-Charles-Borromée, la Ville de Joliette, la Société d’aide au développement de la collectivité de D’Autray-Joliette et la Maison des jeunes La Piaule qui prête un local pour l’été.

Chaque année, des organismes du milieu se mobilisent pour former un comité local qui s’assure du bon déroulement du projet estival. Elise Rainville, responsable des projets d’entrepreneuriat jeunesse au Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette mentionne que : « Le CJE est impliqué dans le projet depuis le jour un! Le mandat du comité local est entre autres de trouver le financement nécessaire, d’embaucher la coordination et de superviser le projet tout au long de l’été. C’est grâce à la mobilisation du milieu que nous pouvons soutenir la relève entrepreneuriale. »

Le projet Coop d’initiation à l’entrepreneuriat collectif (CIEC)est rendu possible grâce au Fonds étudiant II qui, à titre de partenaire financier majeur, assure notamment le salaire et la formation des coordonnateurs partout au Québec. Il est déployé avec la collaboration du service d’entrepreneuriat coopératif du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité soutenu financièrement par le Secrétariat à la jeunesse, la Fondation pour l’éducation à la coopération et à la mutualité et le Mouvement Desjardins.