La police de Trois-Rivières  a procédé, le 5 février, à l’arrestation d’un homme et une femme dans la vingtaine du secteur de Berthierville en lien avec des vols de catalyseurs survenus au cours des derniers mois.

Les policiers de cette ville ont reçu une vingtaine de plaintes pour ce genre de vol. La majorité des véhicules ciblés sont des V.U.S., compte tenu de leur dégagement du sol et la facilité à se glisser sous ceux-ci pour enlever la pièce convoitée.

Selon la police trifluvienne, la majorité des délits sont survenus en plein jour dans des stationnements de centres commerciaux et établissements d’enseignement.

Les deux suspects arrêtés ont été libérés sous promesse de comparaître le 16 mars prochain au palais de justice de Trois-Rivières.

Dans Lanaudière

De leur côté, la Sureté du Québec désire sensibiliser la population quant à une vague de vols de catalyseurs dans la région depuis quelques semaines. C’est plus d’une dizaine de dossiers qui font présentement l’objet d’une enquête par les policiers.

Dans la grande majorité des dossiers, tout comme à Trois-Rivières, les véhicules utilitaires sport seraient ciblés par les malfaiteurs. Les vols se produisent autant dans les stationnements publics que près des résidences privées.

Si vous observez une personne au comportement inhabituel, notez une brève description de celle-ci : le sexe, l’âge approximatif, la couleur de l’habillement et les signes particuliers, tels que les tatouages, cicatrices, vêtements ou bijoux. Pour les véhicules, relevez en premier lieu le numéro de la plaque d’immatriculation, la marque ainsi que la couleur. Vous pouvez contacter immédiatement les policiers en composant le 310-4141 ou *4141.

Sinon, la SQ invite à communiquer toute information relative à ces vols  à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec  au 1-800-659-4264.