La Sûreté du Québec désire vous mettre en garde contre un stratagème de fraude par carte de crédit auprès des commerçants automobiles.

Comment le fraudeur procède-t-il ?

Le suspect téléphone au concessionnaire automobile afin d’effectuer un dépôt par carte de crédit pour l’achat d’un véhicule. Il dit qu’il est pressé et qu’il n’a pas le temps de transmettre les informations de permis de conduire, mais qu’il passera prendre le véhicule dans quelques jours.

Il insiste auprès du concessionnaire pour qu’il détruise tout document sur lequel apparaît le numéro de la carte ayant servi au dépôt.

Le suspect contacte ensuite sa compagnie de crédit et l’informe qu’il ne reconnaît pas le montant ayant servi au dépôt, puis il détruit possiblement cette carte.

Le lendemain, le suspect recontacte le concessionnaire pour l’informer qu’il a changé d’idée et qu’il désire être remboursé. Pour le remboursement, il donne un le numéro d’une carte de crédit qui n’a pas été utilisée pour procéder à l’achat et insiste encore sur l’importance de détruire le numéro.

Résultat

Quelques jours plus tard, le concessionnaire reçoit une lettre de son institution financière l’informant qu’un de ses clients n’a pas reconnu un montant provenant d’une de ses transactions. L’institution indique qu’elle l’a elle-même remboursé et demande au commerçant de ne pas procéder à un nouveau remboursement.

La Sûreté du Québec réitère l’importance pour les commerçants de refuser systématiquement tout remboursement sur une carte de paiement autre (crédit ou débit) autre que celle à l’origine d’un achat.

Que faire si vous êtes victime d’une telle fraude ?

Communiquez rapidement avec votre institution financière et avec la compagnie émettrice des cartes de paiement concernées.

Signalez l’incident auprès du service de police qui dessert votre municipalité :

Service de police local

Sûreté du Québec 310-4141  ou *4141 (cellulaire)

Communiquez aussi avec le Centre antifraude du Canada pour signaler la fraude : 1 888 495-8501