Le 15 août 2019, Lydia Larivière, une détenue de l’Établissement Joliette, est décédée sous la garde du Service Correctionnel du Canada (SCC).

Au moment de son décès, Mme Larivière, âgée de 34 ans, purgeait, depuis le 30 novembre 2017, une peine de 2 ans, 3 mois et 25 jours pour trafic de substances, possession de substances à des fins de trafic et défaut de se conformer à l’ordonnance de probation.

Les proches de la détenue ont été informés de son décès.

Comme c’est toujours le cas lors du décès d’un détenu, le SCC examinera les circonstances de l’incident. La politique du SCC exige que la police et le coroner soient avisés.