Entente acceptée à 78% pour le Syndicat des travailleuses et travailleurs de Bridgestone de Joliette

Courtoisie du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Bridgestone de Joliette

Les travailleuses et travailleurs syndiqués de l’usine Bridgestone de Joliette se sont réunis ce mercredi 6 mars 2024 en assemblée générale afin de se prononcer sur l’entente de principe convenue avec leur employeur le 20 février dernier. Les membres de l’unité syndicale se sont prononcés dans une proportion de 78 % en faveur du nouveau contrat de travail.

La partie syndicale a fait de nombreux gains lors de cette négociation, notamment au chapitre de l’administration de la discipline, des libérations syndicales, des vacances, des mouvements de main-d’œuvre, des assurances collectives, du fonds de pension, de l’organisation du travail, de la santé et sécurité au travail ainsi qu’au chapitre de la procédure de grief et d’arbitrage. Des gains salariaux significatifs ont aussi été faits, permettant à l’entreprise de redevenir plus attractive sur le marché du travail. Les salarié-es bénéficieront ainsi d’augmentations salariales de 25 % sur quatre ans. De plus, l’échelle salariale passera de six (6) à trois (3) échelons.

« Si on a pu réaliser nos objectifs et obtenir un bon contrat de travail négocié, c’est grâce à la mobilisation historique de nos membres. Merci de votre implication. Unis, nous sommes plus forts » ajoute André Corriveau, président du STTBJ (CSN).

Pour monsieur Corriveau, ce nouveau contrat ouvre la voie à l’amélioration des relations de travail entre le syndicat et l’employeur.

Pour rappel, la convention collective actuelle est échue depuis le premier septembre 2023. Les parties se sont rencontrées à plus de 150 reprises depuis le début des pourparlers en mai 2023. La partie syndicale s’était donné un mandat de grève le 4 septembre 2023 en assemblée générale par un vote favorable à 99 %. Néanmoins, les parties ont pu éviter le recours à la grève ou au lockout et ainsi éviter le conflit de travail en maintenant le dialogue tout au long de cette négociation de longue haleine.

À propos

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de Bridgestone de Joliete (CSN) représente plus de 1 250 salarié-es de l’usine de production située à Joliete. L’entreprise est spécialisée dans la confection de pneus. Le syndicat est affilié à la Fédération de l’industrie manufacturière (FIM-CSN) qui compte plus de 320 syndicats affiliés, représentant environ 25 000 membres œuvrant dans le domaine industriel québécois. Il est aussi affilié au Conseil central de Lanaudière – CSN qui représente plus de 14 000 membres répartis en près de 81 syndicats sur son territoire.