La MRC de Montcalm lançait officiellement son projet d’envergure – Parcours d’art en milieu rural extérieur le 11 mai dernier. Aujourd’hui, son équipe est heureuse de présenter aux Montcalmois(e)s les bâtiments agricoles qui mettront en vedette les fresques géantes et les sites qui accueilleront les grandioses sculptures du projet !

Déploiement de la première phase

Pour la première phase du projet, 3 fresques et 3 sculptures seront réalisées au sein des municipalités de Sainte-Julienne et Saint-Esprit.

Fresques

Plusieurs critères ont été considérés dans la sélection des sites qui accueilleront les fresques, soit : Le positionnement du bâtiment près d’un axe routier achalandé, la proximité des emplacements considérés, l’accessibilité sur le site comprenant des heures d’ouverture publiques, la taille de la surface à peindre et la mise en valeur du paysage.

Les entreprises retenues afin d’accueillir une fresque sont :

  • Ferme Malisson inc. – 935, route 125 (Sainte-Julienne)
  • Les jardins Majeau – 118, route 125 (Saint-Esprit
  • Les volailles d’Angèle – 36, rang de la Rivière-Sud (Saint-Esprit)

Photo courtoisie

Photo courtoisie

Sculptures

Les emplacements choisis pour l’installation d’une sculpture monumentale sont :

  • MRC de Montcalm – 1540, rue Albert (Sainte-Julienne)
  • Parc intergénérationnel Joseph-Édouard Beaupré – intersection de la rue Gilles-Venne et du chemin du gouvernement (Sainte-Julienne)
  • Espace d’accueil de la municipalité de Saint-Esprit à l’intersection des rues Saint-Isidore et de la route 125

Rappel du projet Parcours d’art en milieu rural extérieur

Au total, ce sont près d’une trentaine de chefs d’œuvres qui seront réalisés et répartis sur le territoire de la MRC dans ce projet, et ce, à raison de 4 à 6 par années portant la finalité des réalisations en 2025. La réalisation de la première phase de ce projet d’envergure est possible grâce à la collaboration du ministère de la Culture et des Communications, les municipalités de Sainte-Julienne et Saint-Esprit et du Fonds de développement des territoires. Nous tenons à les remercier.