Des travailleuses et travailleurs syndiqués de chez Kruger Crabtree réservent un petit comité d’accueil au comité patronal de négociation

Photo courtoisie

Une vingtaine de syndiqué-es de l’usine Kruger à Crabtree se sont réuni-es tôt le matin du 23 octobre devant le Château Joliette. Les travailleuses et travailleurs souhaitaient accueillir, mais surtout se faire entendre des représentants de l’employeur responsable de la négociation de leur convention collective.

Les 500 travailleuses et travailleurs syndiqués à la CSN sont sans contrat de travail depuis le 1er mai de cette année.

« Nous sommes à un moment crucial de nos 100 années d’histoire syndicale à Crabtree. Notre syndicat s’est organisé et structuré pour se donner les moyens de nos ambitions. Nos membres ont des attentes importantes face à cette ronde de négociation. Nos enjeux ne sont pas uniquement d’ordre monétaire. Notre convention collective a un réel besoin de modernisation et d’une mise à jour complète », souligne Éric Sourdif, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs des pâtes et papiers de Crabtree inc.

En effet, au cours des 20 dernières années, les renouvellements des conventions collectives de l’usine de Crabtree se sont trop souvent réalisés de façon très ciblée sous promesse d’investissements ou de consolidation des emplois. C’est ainsi qu’au fil des ans, s’est accumulée une série de problématiques et retards en regard des aspects normatifs de la convention collective (aspects non monétaires de la convention collective).

Le projet de négociation du syndicat aura nécessité près d’un an de travail d’analyse et de préparation. Les parties ont débuté la négociation au début du mois de septembre de cette année.

La partie syndicale s’attend ce lundi à une réponse de l’employeur à l’égard de son cahier de demandes normatives. Les syndiqué-es présent-es en matinée souhaitaient porter le message de l’ensemble des membres du syndicat pour que l’employeur saisisse le sérieux de la négociation qui est en cours.

La négociation se poursuivra au cours des prochaines semaines à raison d’une à trois rencontres hebdomadaires.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des pâtes et papiers de Crabtree inc. représente plus de 500 membres de l’usine de Kruger à Crabtree. Il est affilié à la Fédération de l’industrie manufacturière – CSN (FIM-CSN) qui compte plus de 320 syndicats affiliés, représentant environ 25 000 membres œuvrant dans le domaine industriel québécois. Il est aussi affilié au Conseil central de Lanaudière – CSN qui représente plus de 15 000 membres répartis en près de 81 syndicats sur son territoire.

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Gouttière Lanaudière
Comment investir ?
Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
VTT Segway
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette