Si vous avez pris une retraite anticipée et êtes à la recherche de nouvelles expériences, voici quelques activités qui pourraient s’avérer intéressantes :

Prendre une année sabbatique. Habituellement réservée aux jeunes adultes qui ont terminé leurs études secondaires ou postsecondaires, l’année sabbatique peut être une expérience enrichissante à tout âge. De nos jours, de plus en plus de retraités y songent, et bon nombre d’entre eux passent la première année de leur retraite à voyager ou à prendre du temps pour eux. Certaines personnes partent faire le tour du monde, d’autres en profitent pour créer leur propre site Web ou apprendre une nouvelle langue.

Planifier votre avenir. Réfléchissez à la façon dont vous envisagez votre vie dans les prochaines années, tout en tenant compte des facteurs qui préoccupent souvent les personnes plus âgées, comme les problèmes de mobilité. Est-ce le moment de rénover votre maison pour la rendre plus accessible? Préférez-vous emménager dans un plus petit logement maintenant pendant que vous êtes encore en pleine forme? Le moment pourrait être bien choisi pour visiter des maisons de retraite ou des établissements de soins en vue de planifier votre avenir.

Essayer un camp pour adultes. Tout comme l’année sabbatique, les camps gagnent en popularité auprès des retraités qui souhaitent se reposer dans un environnement différent et essayer de nouvelles activités. Plusieurs entreprises réalisent que les adultes de tous âges ont besoin des périodes de réflexion, des relations amicales et de la détente que les camps pour adultes offrent, et elles s’empressent de répondre à ce besoin. Pourquoi ne pas participer à un camp de jour ou à un camp résidentiel, comme un camp de musique, un camp d’été de luxe ou même un « camp de survie » à thématique de zombies, si vous en avez le courage!

Effectuer un travail valorisant. Après avoir pris le temps de vous reposer et de vous détacher du monde du travail, vous aurez peut-être envie de reprendre une activité professionnelle. Un emploi temporaire ou à temps partiel peut s’avérer une excellente solution, alors pourquoi ne pas envisager un poste à horaire flexible comme pigiste ou travailleur au recensement? À compter de janvier 2021, le gouvernement fédéral acceptera la candidature des personnes intéressées à être agent recenseur et chef d’équipe lors du prochain recensement. Ces personnes entreront en poste en avril 2021 et recueilleront des données auprès de communautés de partout au Canada. Pour en savoir davantage, consultez le recensement.gc.ca/emplois.

www.leditionnouvelles.com