Des investissements porteurs pour le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière

Courtoisie

Afin de soutenir le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière (CAAL) dans sa prestation de services auprès des Autochtones de la région, le Gouvernement du Québec a annoncé, aujourd’hui, des investissements totalisant 277 675 $. Ainsi, le CAAL pourra bonifier ses services dans divers domaines et champs d’intervention.

D’une part, le ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, annonçait l’attribution de 273 637 $ au CAAL pour l’aider à augmenter sa capacité d’intervention et à continuer à offrir des services culturellement pertinents à sa clientèle. Ce soutien provient du Programme d’aide aux Autochtones en milieu urbain du Secrétariat aux affaires autochtones et servira, plus précisément, à soutenir le Centre dans la mise en œuvre de son plan d’action communautaire triennal. Celui-ci se décline en différents services, que ce soit l’intervention psychosociale, l’accueil, l’accompagnement et la référence, l’animation jeunesse, la psychoéducation, les services aux aînés ou encore la halte-garderie.

D’autre part, le ministre annonçait l’attribution d’une somme de 4 038 $, toujours au CAAL, pour financer une étude de rentabilité de son projet de centre multiservice qui, à terme, rendra possible l’implantation d’un service de traiteur et de vente de produits artisanaux autochtones dans la région. Le soutien provient du Fonds d’initiatives autochtones II du Secrétariat aux affaires autochtones, volet développement économique, catégorie économie sociale.

« Le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière joue un rôle essentiel dans la vie des Autochtones de la région. En ce sens, il est un partenaire-clé du Secrétariat aux affaires autochtones dans sa mission de soutien aux Autochtones vivant en milieu urbain. Il est donc important qu’il puisse compter sur un appui gouvernemental pour poursuivre et bonifier ses services, essentiels à la qualité de vie de sa clientèle», a précisé  Geoffrey Kelley, le ministre responsable des Affaires autochtones.

« Par ailleurs, en raison de la proportion grandissante d’Autochtones vivant dans la région, il est plus important que jamais que le Centre puisse favoriser l’intégration culturelle et sociale de ces derniers dans leur nouveau milieu. Il doit également leur permettre d’acquérir des compétences ainsi qu’une expérience enrichissante et pertinente sur le marché de l’emploi, ce qui, ultimement, facilitera leur passage en milieu urbain. Je suis persuadé que cela sera possible grâce à ce projet de centre multiservice, une idée qui s’annonce très porteuse et dont je salue l’initiative », a-t-il ajouté

« Depuis plus de quinze ans, le CAAL fait un excellent travail auprès des Autochtones de la région de Lanaudière. Ces investissements lui permettront de continuer sa mission ainsi que de mettre sur pied de nouveaux services axés sur le bien-être des personnes. Nous pouvons certainement nous réjouir de ces projets porteurs », a pour sa part souligné Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière 

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Gouttière Lanaudière
Comment investir ?
Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
VTT Segway
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette