Afin de soutenir les organismes jeunesse et d’en favoriser le maintien et l’amélioration des locaux, la députée de la circonscription de Berthier, Mme Caroline Proulx, a dévoilé, au nom de l’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, M. Samuel Poulin, les résultats de l’appel à projets 2022-2023 du Programme d’aide financière aux infrastructures jeunesse du Secrétariat à la jeunesse. Un projet de la circonscription recevra un appui gouvernemental de 40 500$.

L’ organisme qui recevra ce financement, pour l’année 2022-2023, est :: La Maison des Jeunes Les Mayais, de Sainte-Émélie-de-L’Énergie.

En tout, 18 projets, répartis dans 10 régions du Québec et totalisant des investissements de plus de 2 millions de dollars, recevront du financement de la part du gouvernement.

« Ces 18 projets représentent beaucoup pour nos jeunes. Ce sont des aménagements qui leur sont destinés, des endroits où ils pourront s’épanouir et des milieux de vie pour socialiser entre eux, grandir et se réaliser. Aux yeux du gouvernement, ces aides financières constituent un investissement dans notre plus grande richesse : la jeunesse québécoise. Encourageons nos adolescentes et adolescents et nos jeunes adultes à profiter au maximum de ces installations pensées pour eux. Je suis très fier de pouvoir aider ces organismes à soutenir les Québécoises et Québécois de 15 à 29 ans sur tout le territoire », a déclaré M. Poulin.

« Je suis fière que notre gouvernement donne les moyens à des organismes tels que La Maison des Jeunes Les Mayais et d’améliorer la qualité de leurs locaux. Avec des missions toutes plus nobles les unes que les autres, les organismes jeunesse ont un réel pouvoir de changer le destin de milliers de jeunes, partout au Québec. D’ailleurs, j’aimerais personnellement encourager les jeunes de la circonscription à s’engager et à participer aux activités proposées, car ce sont des occasions uniques de s’enrichir et de grandir », a ajouté la ministre Proulx.

Appel à projets 2023-2024

En réponse au succès du Programme, l’appel à projets 2023-2024 est prévu ce printemps. Le processus de participation se fera selon les deux étapes habituelles : d’abord, par le dépôt d’un avis d’intention, puis par celui d’une demande officielle, pour les organismes qui auront été invités à le faire. Chaque projet déposé sera susceptible de recevoir une aide maximale de 300 000 $.

À propos du Programme d’aide aux infrastructures jeunesse

Le Programme d’aide aux infrastructures jeunesse permet aux organismes sans but lucratif, aux coopératives et aux entreprises d’économie sociale dont les activités s’adressent principalement aux jeunes de 15 à 29 ans de concrétiser des projets de rénovation, de construction et d’agrandissement. Lancé officiellement en 2020, il s’inscrit dans la Politique québécoise de la jeunesse 2030 et en continuation avec le Plan d’action jeunesse 2021-2024, dévoilé le 13 juin dernier.