Afin de souligner la Journée nationale des peuples autochtones, le 21 juin, une activité a été réalisée sur l’heure du dîner au mini-auditorium de l’école secondaire Thérèse-Martin de Joliette. À l’initiative de l’enseignante de 5e secondaire, Madame Linda Auger, et de l’élève d’origine autochtone Molly Moar, en collaboration avec Madame Ann-Julie Leblanc, enseignante pour la réussite autochtone, les élèves ont été invités à participer à des tables de discussion pour aborder les enjeux des communautés des Premières Nations.

Les jeunes autochtones ont présenté plusieurs éléments de leur culture, dont le Pow Wow et sa signification, la musique et les chants traditionnels, la médecine naturelle et traditionnelle ainsi que la langue. D’ailleurs, les jeunes de cinquième secondaire ont appris à dire bonjour dans le dialecte atikamewk : kwei.

À la lumière d’événements récents qui ont révélé un pan peu glorieux de l’histoire du Canada face aux peuples des Premières Nations ainsi qu’une histoire de racisme qui a affecté la communauté lanaudoise l’automne dernier, les élèves ont tenu à montrer leur solidarité aux élèves autochtones de leur école et à décrier ces événements inacceptables. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs indiqué leur volonté de s’impliquer pour faire tomber les préjugés et changer les choses.

De nature timide, les participantes et les participants autochtones ont néanmoins bénéficié de ce temps d’antenne pour afficher leur fierté, témoigner du respect des élèves non-autochtones à leur égard et de voir en eux des alliés pour le partage de leur histoire, de leur culture et de leurs valeurs.

Pour Ann-Julie LeBlanc, ces rencontres sont « un premier petit pas qui pourra mener à un partage plus approfondi entre les élèves autochtones et les élèves non-autochtones dans le futur dans le but de mieux comprendre les réalités des communautés des Premières Nations et de valoriser leur apport à la société en général. »

Un immense merci aux cinq panelistes autochtones qui ont permis le succès de cette activité, soit Molly Moar, Toly-Anne Ottawa Flamand, Yanki Flamand, Izaak Quitich et Keon Quitich.