D’entraineur à joueur, un nouveau chapitre pour Guillaume Gélinas

Photo courtoisie Stéphanie Plante

Un des plus gros changements apportés à l’Assurancia de Joliette pendant la saison morte est le retour au jeu de Guillaume Gélinas. Celui qui a remporté le titre de l’entraineur de l’année lors de la saison inaugurale de l’équipe en 2021 affirme y avoir réfléchis à plusieurs reprises au cours de la saison dernière alors qu’il n’obtenait pas les résultats espérés à la barre la formation de Joliette.

Au moment de la fondation de l’Assurancia de Joliette en 2021, le directeur général de l’équipe, Louis Bessette, avait nommé Guillaume Gélinas à titre d’entraineur-chef de la formation. Sous sa gouverne, l’Assurancia avait terminé sa première saison avec une excellente fiche de 13 victoires en 22 rencontres et avait fait un long parcours éliminatoire, se rendant en grande finale de la Coupe Legend avant de rendre les armes lors du match ultime face au Camping Île-Marie de Sherbrooke. Ces performances, avaient d’ailleurs permis à Gélinas d’être nommé entraineur de l’année dans la Ligue nationale de hockey balle. Suite à ces succès en 2021, il y avait de grandes attentes du côté de Joliette pour la saison 2022. Malheureusement, les résultats sur la surface n’ont pas été ceux qui étaient espérés alors que l’équipe a maintenu une fiche de .500 en plus d’être éliminée au premier tour des séries face aux éventuels champions, les Mustangs de Granby.

Un moment de réflexion et un nouveau départ

C’est après une réflexion sur son avenir dans la LNHB que le coloré entraineur a pris la décision de renoncer à ses fonctions derrière le banc et de se rendre éligible au repêchage 2023 en tant que joueur. Possédant le 3e choix au total de cet encan, Louis Bessette n’a pas hésité à le rapatrier au sein de son organisation alors qu’il n’y avait aucun suspense sur le plancher du centre HBLL de Mirabel lorsque le DG de Joliette a mentionné le nom de Guillaume Gélinas au micro le 25 février dernier.

« L’année passée ça me trottait dans la tête quand même souvent. La première année tout allait bien donc tu n’y penses pas, puis pendant la deuxième saison, de gagner et de perdre un match sur deux, je me remettais souvent en question. C’était rendu difficile parfois mentalement », a déclaré -Guillaume Gélinas

À l’aube de son premier match en tant que joueur, Gélinas était excité à l’idée de se retrouver sur la surface de jeu. Le Nouveau numéro 15 de l’Assurancia est conscient que le niveau de jeu est très relevé dans la LNHB, mais à 29 ans il est encore jeune et il lui reste de belles années à offrir comme joueur de hockey balle. Il s’est préparé en conséquence avec un régime et une perte d’environ 30lbs pour être en forme et en mesure de suivre le rythme du jeu.

Dans l’ensemble, il reste fier de ce qu’il a accompli en tant qu’entraineur et maintenant son objectif est d’aller chercher comme joueur ce qu’il n’a pas réussi à faire comme entraineur.

De grandes attentes en partant

Guillaume Gélinas se décrit comme étant un spécialiste de l’avantage numérique. En ayant été l’entraineur de l’équipe pendant deux saisons, il sait que celle-ci possède déjà une bonne force de frappe sur les unités-spéciales et il note que son ajout fera en sorte que le nouvel entraineur, Louis Bessette, va désormais pouvoir compter sur de la diversité et deux bonnes unités d’attaque massive.

Avec ses atouts en offensive, Gélinas met la barre haute pour sa première saison en tant que joueur alors qu’il s’attend à marquer une trentaine de buts. Selon Gélinas, il vise beaucoup individuellement, mais surtout collectivement pour l’équipe en apportant un jeu le plus complet possible et de l’énergie au groupe.

D’ailleurs il n’a pas perdu de temps avant d’ouvrir son compteur alors qu’il s’est offert le but vainqueur du deuxième duel de la soirée lors du programme d’ouverture 2023 de l’Assurancia qui se tenait au Centre Pro Hockey de Joliette face aux Hawks de Mirabel.

Se servir de son expérience derrière le banc

EN revenant sur son passé d’entraineur, Gélinas affirme que celui-ci l’a aidé à améliorer l’aspect défensif de son jeu. En étant plus jeune, il avait tendance à être beaucoup plus axé sur l’aspect offensif.

« D’avoir le souci du détail, de savoir à quel moment c’est plus important de prendre un tir ou de garder la balle. Plus jeune avant d’avoir été entraineur, j’allais souvent lancer au filet pour rien puis perdre la balle, tandis qu’en ce moment je préfère garder la possession que de prendre un tir inutile qui risque de coûter cher à l’équipe », a souligné Gélinas.

Changement de rôle

Suite au départ de Gélinas à la barre de l’équipe, c’est Louis Bessette qui prendra la place derrière le banc et ajoutera à co-propriétaire et directeur général, le titre d’entraineur-chef à sa fiche de tâche chez l’Assurancia de Joliette.

En entrevue au sujet de Guillaume Gélinas et du changement de rôle dans l’équipe, le nouvel entraineur-chef de l’équipe a été questionné sur l’apport que Gélinas aura sur la surface cette saison. Louis Bessette mentionne que Gélinas n’avait pas joué à un tel niveau de jeu (qui est extrêmement rapide) depuis longtemps, mais qu’il reste confiant que son jeu va s’améliorer au fil du temps. Il ajoute que c’est un joueur (Guillaume Gélinas) qui connait la « game » et qui joue de la bonne façon, un aspect qu’il (Louis Bessette) voulait ajouter à son équipe cette saison.

« Son deuxième match était déjà meilleur que son premier, donc il apporte les ajustements qu’il faut et je pense que ça peut nous aider », a souligné le coach de l’Assurancia,

(Avec la collaboration de Richer Cloutier de l’Assurancia)

 

 

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Gouttière Lanaudière
Comment investir ?
Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
VTT Segway
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette