Le Centre de Santé et des Services Sociaux (CISSS) de Lanaudière a fait le point en fin de journée, le 1er octobre, concernant le décès de Joyce Echaquan, survenu le 28 septembre au CHDL.

Une deuxième employée, une préposée au bénéficiaire, qui était également au chevet de Mme Echaquan lors du tournage de la vidéo, le 28 septembre dernier, a été congédiée en matinée, le 1er octobre..

Un entretien téléphonique a aussi eu lieu entre Paul-Émile Ottawa, chef du Conseil des Atikamekw de Manawan et M. Daniel Castonguay, président-directeur général du CISSS.

« Une rencontre sera organisée prochainement afin de mettre en place des actions concrètes en partenariat avec la communauté atikamekw » a déclaré M. Castonguay, lors d’un point de presse du CISSS en lien avec la situation de la COVID-19 dans la région.

Le CISSS entretenait déjà des liens  avec la communauté atikamekw de Manawan, et ce depuis plusieurs années. « Avec l’événement survenu le 28 septembre et les témoignages relevés dans le cadre de la Commission Viens à l’endroit de situations vécues au CHDL, il est primordial de poursuivre et de mettre en place des actions concrètes en collaboration avec la communauté atikamekw », a précisé le CISSS par voie de communiqué.

Rappelons qu’en plus d’une enquête  interne du CISSS, le ministère des Affaires Autochtones ainsi qu’un coroner poursuivent leur investigation afin de faire la lumière sur le décès de Joyce Echaquan,