Le groupe « Les pas couchables » se produira sur scène avec un premier spectacle le 29 février prochain au Festival des Hivernants de Sept-Îles.

Le groupe ouvrira la soirée du samedi, dès 19 h, avec du répertoire lanaudois puisé, par ses membres, au sein de leurs familles respectives et auprès de chanteurs et chanteuses de leur communauté. Ce premier spectacle sera le début d’une belle suite, car d’autres représentations seront offertes dès le printemps dans la région de Lanaudière.

En janvier dernier, la formation est sortie de la sphère privée en dévoilant sa vidéo promotionnelle sur les réseaux sociaux. Cette dernière a piqué la curiosité du public et a suscité un vif intérêt.

Des propositions de différents diffuseurs se sont rapidement fait sentir. « Nous étions étonnés, et du même coup bien fiers de l’intérêt de la population pour la chanson traditionnelle telle que nous la présentons. », lance la chanteuse lanaudoise Mélanie Boucher. Le nom du groupe a été proposé par le très énergique chanteur Élie Benjamin et accepté à l’unanimité. « Ce nom représente bien notre dynamisme », nous mentionne la chanteuse Isabelle Michaud.

Le groupe « Les pas couchables » présente au public du répertoire transmis de génération en génération. Sa philosophie tend à s’inscrire dans la prise de conscience actuelle de notre société, qui tend à éviter la surconsommation et le gaspillage, pour favoriser le durable et le réutilisable. « La chanson traditionnelle est une ressource inépuisable. Juste à écouter le répertoire d’Élie, on s’en rend bien compte », ajoute en riant le guitariste et chanteur Fabrice Perreault. La force du groupe résonne dans les voix des chanteurs qui le composent, dans leur naturel et dans la richesse de leur répertoire issu de leur pratique personnelle.

Informations : www.fb.com/chansonstraditionnelles