Lancée en septembre 2017, la Campagne majeure du Centre Culturel Desjardins a dépassé son objectif alors qu’une somme de près de 1 407 000$ a été amassée grâce à la générosité de la population et du milieu des affaires.

On a dévoilé le résultat de cette campagne intitulée «  Je donne le 1er rôle au Centre culturel Desjardins », en fin de journée, le 10 juin, lors d’un 5 à 7, à la Salle Rolland-Brunelle devant plus de 150 personnes.

« J’ai été touchée par la réponse favorable de la collectivité. L’appui à la campagne démontre l’attachement envers le centre culturel et son œuvre et il fait toute la différence pour favoriser le maintien des activités de diffusion des arts de la scène dans notre région. Grâce aux donateurs et donatrices, mais aussi grâce au soutien indéfectible des membres du cabinet de campagne, nous pouvons dire mission accomplie. Charles Jolicoeur, Louis Ross, Nicolas Préville-Ratelle, Mathieu Fournier, Myriam Pelletier, Jacinte Mailhot, Myriam Parent, David Desmarais, Stéphane Morel et Éric Boulard, je tiens à vous dire que vous avez été de formidables partenaires. Grâce à votre travail, nous avons pu réviser notre objectif initial à la hausse et nous avons même pu le dépasser », a affirmé Claudine Harnois.

Ces sommes permettront à l’organisme d’atteindre deux grands buts : réaliser un projet de rénovation des espaces de la Salle Rolland-Brunelle et donner au Centre culturel Desjardins les moyens de jouer un rôle clé au sein de la collectivité en favorisant l’accès et la participation à la culture.

D’ailleurs, la ministre de la culture, Nathalie Roy, par le biais de l’attaché politique Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, François St-Louis, a annoncé une aide financière de 5 785 500 $ au Centre culturel Desjardins.

La présidente d’honneur de cette campagne, la journaliste culturelle Émilie Perreault, a tenu à saluer personnellement l’engagement des gens de la région. « Je suis vraiment fière de voir l’implication des citoyens dans LEUR centre culturel. Cet attachement démontre que l’art a une place essentielle dans leur vie » a mentionné la joliettaine d’origine, le 10 juin.

De son côté, Jean-Sébastien Martin, directeur-générale du Centre Culturel Desjardins est aussi très heureux du résultat annoncé. « C’est une bouffée d’air frais entre au centre culturel. La contribution de la communauté s’ajoute à celles, essentielles, provenant des gouvernements, des municipalités et des partenaires privés. Forts de ce soutien collectif, nous sommes déterminés à mener à terme de nombreux projets structurants et à avoir le plus grand impact possible dans notre communauté. Nous avons de belles années culturelles devant nous » a-t-il expliqué.

La députée provinciale de Joliette, Véronique Hivon, était particulièrement fière que l’aide financière du gouvernement du Québec soit finalement annoncé. « Je suis ravie de ce dénouement. Le 1,4 M$ amassé durant la campagne montre que les gens sont attachés à la culture. Je suis très contente d’avoir accompagné ce projet dès le départ », a-t-elle mentionné en entrevue.

Les 2 grands volets de la campagne majeure

Une somme de 600 000 $ provenant de la campagne majeure sera affectée au fonds d’immobilisation. Ce fonds créé en prévision du projet de rénovation de la Salle Rolland-Brunelle, dont la dernière réfection remonte à plus de 20 ans, contribuera au maintien des équipements et des infrastructures de cette salle patrimoniale, à l’acquisition d’outils technologiques et à leur mise à niveau.

Si le centre culturel obtient rapidement l’aval du gouvernement fédéral, le projet de rénovation de 8,5M $ pourrait s’amorcer à l’été 2020. Rappelons qu’en plus de l’aide financière annoncée par le gouvernement du Québec, le projet bénéficiait déjà de l’appui financier du Cégep régional de Lanaudière à Joliette (735 000 $), de la Ville de Joliette (405 000 $), de la Ville de Saint-Charles-Borromée (100 000 $) et de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies (81 000 $).

La deuxième portion des sommes recueillies grâce à la campagne consolide la situation financière de l’organisation et elle favorisera son développement. En effet, la campagne permet au Centre culturel Desjardins d’être mieux outillé pour remplir sa mission de diffuseur majeur et  pour bien jouer son important rôle dans l’éducation, la démocratisation de la culture et le soutien aux artistes professionnels et émergents. En outre, des initiatives comme le Festival et Concours de musique classique de Lanaudière et le Festival Petits bonheurs – Nord de Lanaudière continueront à être soutenues par le Centre culturel Desjardins.