Le Cégep régional de Lanaudière à Joliette invite la population à la 2e soirée du Cinéma Politica le jeudi 15 février prochain, à 19 h, au local de projection (D-101) du Cégep. 

Dans le cadre de cette présentation spéciale, gratuite et ouverte à tous, les participants assisteront à la projection de l’œuvre cinématographique « Le commerce du sexe », réalisée par Ève Lamont. Ce film est projeté dans le cadre de la campagne Ni viande ni objet pour contrer les violences sexuelles en cours au Cégep régional de Lanaudière à Joliette. 

SYNOPSIS DU FILM 

La réalisatrice du film L’imposture récidive avec ce long métrage documentaire coup de poing sur les multiples facettes de l’industrie du sexe au Québec. Depuis une trentaine d’années et avec l’essor d’Internet, le commerce du sexe s’est développé à l’échelle planétaire jusqu’à devenir aujourd’hui une véritable industrie. Prostitution de luxe ou de rue, agences d’escortes, salons de massages, bars de danseuses, industrie de la pornographie ou tourisme sexuel… À qui profite réellement ce commerce qui fait du corps des femmes une marchandise exploitable? À travers les témoignages d’hommes et femmes qui s’affairent dans l’industrie du sexe ou qui l’ont quittée, le documentaire révèle l’envers du décor d’un nouvel esclavage des temps modernes. 

Tout de suite après les projections, les cinéphiles seront invités à participer à une discussion avec la réalisatrice. 

Les personnes intéressées peuvent visiter le site Internet https://www.cinemapolitica.org/fr/cegep-joliette ou encore consulter la page de l’événement Facebook. 

L’événement est rendu possible grâce à l’appui des partenaires suivants : la Fondation du Cégep de Joliette, le Syndicat des enseignantes et enseignants du Cégep régional de Lanaudière à Joliette (FNEEQ-CSN) et le Regroupement des étudiants et étudiantes du Cégep Joliette de Lanaudière (REECJL). 

Cette soirée de projection est organisée par une équipe multidisciplinaire d’enseignants bénévoles du Cégep : Anne-Marie Bélanger (littérature), Corinne Desfossés (économie), Renée Gaudet (littérature), David Joly (physique), Albanie Leduc (philosophie), Jean-Guy Moreau (chimie), Vincent Motard -Côté (mathématique), Nancy Rivest (philosophie) et Mathieu St-Jean (sociologie).