La région de Lanaudière compte désormais 68 personnes atteintes du COVID-19 et  1 339 au Québec.

C’est ce qu’a annoncé le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse quotidien, le 25 mars.

Six personnes sont décédées et une personne est guérie. Actuellement, 78 personnes sont hospitalisées, dont 35 personnes aux soins intensifs. Il y a aussi 2 998 personnes qui sont testées et dont les résultats sont en attente. Aussi, 26 634 personnes ont été testées et ont reçu un résultat négatif.

« De plus en plus de personnes respectent les consignes, aident nos personnes vulnérables. Je suis tellement fier de la solidarité des Québécois. Mais il faut continuer. Il y a encore une période difficile à passer, mais ensuite, ça va bien aller. Nous sommes une armée de 8 millions et demi pour combattre le virus. Nous sommes en train de livrer la plus grande bataille collective de nos vies. C’est un combat pacifique, mais vital. Dans 10, 20, 50 ans, nos enfants vont raconter comment le peuple québécois était uni et comment, ensemble, nous avons gagné la bataille de notre vie. », a déclaré M. Legault.

L’augmentation importante des cas confirmés s’explique par le fait que, depuis le 22 mars 2020, les cas testés positifs par les laboratoires des centres hospitaliers sont maintenant considérés confirmés. Ils n’ont plus besoin d’une validation par le Laboratoire de santé publique du Québec.

Le premier ministre québécois a aussi lancé un appel aux propriétaires de logements locatifs d’être conciliants et de faire preuve de patience pour le paiement du loyer.  « Notre priorité, c’est de s’assurer que tout le monde soit capable de manger et de se loger », a-t-il indiqué.

19 cas à la résidence Éva

Par ailleurs, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière souhaite faire le point sur la situation et les mesures mises en place à la résidence privée pour aînés (RPA) Eva, située à Lavaltrie.

La Direction du CISSS a confirmé qu’en date du 25 mars, 16 cas de COVID-19 ont été déclarés parmi les résidents. De ce nombre, 7 personnes sont hospitalisées. Le nombre de décès demeure à 4.

De plus, le CISSS a mis en place plusieurs mesures à la résidence Eva :

Deux  agents de sécurité sont sur place 7/7, 24/24 afin de voir au respect des consignes et du contrôle des portes.

Un agent principal est affecté dans un véhicule identifié au CISSS de Lanaudière. Ce  dernier est stationné devant la porte d’entrée principale.

Un mécanisme de surveillance électronique des portes est en fonction.

Les entrées et les sorties des employés et des résidents sont contrôlés. Seuls les employés, sous présentation de la carte d’identité, ont accès la résidence.

Toute livraison est contrôlée par les agents de sécurité.

Policiers de la Sureté du Québec : un patrouilleur est stationné à l’entrée du stationnement, 7 jours sur 7, de 7 h à 23 h. Si les agents de sécurité ont besoin d’aide, le patrouilleur est avisé et intervient.

Le 21 mars, la Direction du CISSS a remis une lettre à chacun des résidents annonçant une mesure de confinement obligatoire. Le 24 mars, en soirée, la Direction du CISSS a été mise au fait que certains résidents ne respecteraient pas cette directive de confinement. Une démarche a été réalisée auprès des instances concernées afin de connaître l’identité de ces personnes. La Direction du CISSS pourra procéder à une intervention personnalisée auprès de ces personnes, s’il y a lieu.