Contrebande de tabac : opération de la SQ et du SPVM dans la région de Toronto

Photo courtoisie de la Sûreté du Québec

Le Service des enquêtes sur la contrebande de la Sûreté du Québec (SQ), la Section ACCES et produits de la criminalité du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont mené aujourd’hui, dans la région de Toronto, une opération en lien avec le tabac de contrebande en provenance des États-Unis.

Les policiers ont réalisé 25 perquisitions dans des véhicules et des résidences à Kleinburg, Brampton, Shelburne, Bolton et Toronto. Les perquisitions en cours d’enquête ont quant à elles permis de saisir pour plus de 85 000 kilos de tabac représentant pour plus de 33 millions $ en taxes éludées.

Plus de 80 ressources policières ont participé à cette opération. En plus de la SQ, du SPVM, et de l’ASFC, des ressources des partenaires suivants ont été impliquées: la Police provinciale de l’Ontario (OPP) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC).   

Ces perquisitions s’inscrivent dans la lutte à l’approvisionnement des manufactures de cigarettes clandestines et vise les organisations criminelles qui approvisionnent ces manufactures.

Coordonné par le ministère de la Sécurité publique, le programme ACCES Tabac (Actions Concertées pour Contrer les Économies Souterraines) est une initiative gouvernementale mise en place en 2001 destinée à contrer le commerce illégal de tabac. Il a pour objectif de favoriser l’intégrité du régime fiscal québécois, de rétablir l’ordre dans le secteur du commerce du tabac, d’augmenter la probité, de diminuer la concurrence déloyale causée par le commerce illégal du tabac envers les entreprises légitimes, d’assainir l’industrie et de lutter contre un crime sans plaignant.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur la contrebande de tabac peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.