La mairesse de Notre-Dame-des-Prairies, Mme Suzanne Dauphin, et le maire de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau, révèlent aujourd’hui que les deux passerelles reliant leurs villes seront désormais déneigées, témoignant d’une volonté commune de favoriser la santé et un mode de vie physiquement actif pour leurs citoyens et citoyennes.

Ce projet pilote pour la saison 2020-2021 est le résultat d’une entente mutuelle et propose le déneigement des deux passerelles qui enjambent la rivière, ainsi que leurs approches de part et d’autre, jusqu’aux chemins publics. La boucle des deux passerelles représente une randonnée urbaine de 11 km, et se veut par le fait même une nouvelle composante de mobilité urbaine sur les deux territoires.

« De nombreuses installations et activités à Notre-Dame-des-Prairies permettent d’adopter de saines habitudes de vie, été comme hiver. Les passerelles Maria-Goretti-des Jonquilles et des Clercs ainsi déneigées donneront aux Prairiquois et aux Prairiquoises une opportunité supplémentaire de bouger en pratiquant des sports hivernaux individuels tels que la marche, la course à pied et la raquette. Voilà qui s’inscrit parfaitement dans le respect des consignes de distanciation physique et dans les valeurs d’une ville À la mesure des familles! », a indiqué la mairesse de Notre-Dame-des-Prairies, Mme Suzanne Dauphin.

« L’entretien hivernal des passerelles suscite une mobilisation citoyenne depuis plusieurs mois déjà et nous sommes heureux de cette collaboration intermunicipale qui est bénéfique pour la population charloise. La marche est une activité à la portée de tous. Dans les villes riveraines comme les nôtres, non seulement la marche est l’activité physique la plus répandue chez les citoyens, mais elle a son côté réconfortant en hiver avec la vue sur la rivière… ce réconfort ne sera pas de trop en cette saison qui se conjugue encore avec la pandémie! », a renchéri le maire de la Ville de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau.

Rappelons que le Gouvernement du Québec mise sur l’importance de demeurer physiquement actif et active malgré le contexte actuel. L’accessibilité, en toutes saisons, à ces passerelles s’inscrit donc parfaitement dans la pratique d’activités physiques libres et en solo. Ces installations sont tout à fait sécuritaires et propices pour les marcheurs, marcheuses et les coureurs, coureuses nordiques ou les cyclistes 4 saisons par exemple.

Pour les deux administrations municipales, le déneigement et le déglaçage des trottoirs et des sentiers sont des opérations de grande importance afin d’assurer aux piétons et piétonnes des déplacements sécuritaires et conviviaux.