Les maires des municipalités de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, de Saint-Michel-des-Saints et de Saint-Zénon étaient présents le jeudi 16 septembre sur un passage piéton traversant la route 131 afin de sensibiliser personnellement les automobilistes à l’importance de respecter les piétons aux passages piétonniers en collaboration avec la Sûreté du Québec.

La sécurité des piétons et fragile et dépend trop souvent du comportement des conducteurs qui sont tenus de partager la chaussée avec eux. Le Code de la sécurité routière est bien clair, le piéton a priorité sur les automobilistes et les cyclistes qui doivent lui céder le passage. Par contre le piéton doit s’assurer qu’il peut traverser sans risque, c’est-à-dire que les véhicules et les cyclistes l’ont vu et qu’ils lui cèdent le passage.

Martin Héroux, maire de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, est conscient, que pour les villages traversés par la route 131, la sécurité des piétons est un enjeu majeur pour le développement du commerce de proximité. Il en appelle à la responsabilité collective afin d’offrir des rues principales sécuritaires et réitère que les discussions avec le ministère des Transports sont toujours en cours afin d’améliorer le transit dans le noyau villageois.

Richard Rondeau, maire de Saint-Zénon, rétorque de son côté que les limites de vitesse à 50 km/h dans les noyaux villageois ne doivent pas être perçues comme une obstruction à la circulation par les conducteurs, mais bien comme un outil assurant une cohésion entre tous les utilisateurs de la chaussée.

Réjean Gouin, maire de Saint-Michel-des-Saints, souligne que tous les membres des conseils municipaux sont sensibles à la problématique de trafic intense au cœur de nos villages. Le transport routier a une incidence certaine sur la sécurité des citoyens et citoyennes et faute de pouvoir le détourner, il est primordial de respecter les mesures mises en place, comme les passages piétons

Au Québec en 2020, 1 836 piétons ont été accidentés et 51 d’entre eux en sont décédés, C’est plus de 5 piétons par jour. Par le biais de cette action concertée, une initiative de la MRC de Matawinie, tous souhaitent améliorer la sécurité des piétons sur notre territoire.

Photo courtoisie. Sur la photo avec les maires de gauche à droite : Réjean Gouin, maire de Saint-Michel-des-Saints, agent de la SQ, Martin Héroux, maire de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, Richard Rondeau, maire de Saint-Zénon et une citoyenne de Saint-Zénon.