Brayan Ibanez Guerrero, marque l’histoire canadienne d’haltérophilie en remportant, pour la première fois, deux médailles de bronze au championnat du monde.

Grâce à cela, il s’impose comme le troisième athlète le plus fort de la planète. Il faisait partie des athlètes les plus jeunes de sa catégorie. En effet, ses adversaires étaient âgés, pour la plupart, de 17 ans. Mais cela ne l’a pas empêché de s’imposer sur la troisième marche du podium mondial.

Cette prouesse extraordinaire, permet à Brayan, à date d’aujourd’hui, d’être le meilleur athlète canadien dans les catégories jeunesses, juniors et seniors, avec total olympique de 288kg chez les moins de 73kg. Le meilleur total canadien était de 285kg. De plus, Brayan est aussi sélectionné au championnat panaméricain senior à seulement 15 ans.

Enfin, cet exploit lui ouvre toutes les portes pour rentrer dans la prochaine qualification olympique de Paris 2024. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais les possibilités qu’il soit sélectionné pour les JO de Paris ne sont plus un rêve, c’est une réalité. Ses entraîneurs sont très confiants, que dans les prochains mois à venir, Brayan continuera de marquer l’histoire d’haltérophilie canadienne.

À présent, notre athlète est de retour à Montréal et il prépare sa prochaine compétition, qui se déroulera à Las Vegas, le 27 juin : Championnat national des États-Unis. Par la suite, Brayan partira en Colombie pour un stage de 2 semaines, avant les championnats Panaméricains senior, qui se déroulera entre le 24 et 29 juillet.

Finalement, nous aimerions remercier tous nos sponsors, sont qui rien de tous cela n’aurait été possible :

  • The French Shop ;
  • Le collège Français de Montréal ;
  • CrossFit Guerriers ;
  • Beyond Lifting.

Pour terminer, il est important de noter que Brayan ne reçoit aucune aide de sa municipalité, Chertsey, et de sa région Lanaudière.