Depuis le 9 janvier 2021, les policiers de la Sûreté du Québec ont été présents sur l’ensemble du territoire, dès l’entrée en vigueur du couvre-feu de la santé publique.

Des effectifs supplémentaires ont été déployés afin de faire respecter la Loi sur la santé publique. Les policiers étaient au fait qu’en guise de manifestation, des démonstrations du non-respect des nouvelles règles de la santé publique s’organisaient. Au cours de la soirée et de la nuit, les policiers sont intervenus à une vingtaine d’endroits ciblés dans différentes municipalités en lien avec le non-respect des règles. À part quelques incidents, une excellente collaboration de la population a été remarquée. Des citoyens ont été interpellés sur l’ensemble du territoire et plus de 150 constats d’infractions pour non-respect du couvre-feu ont été signifiés.

Rappelons que du 9 janvier 2021 au 8 février 2021, les policiers vont demeurer présents afin d’intervenir auprès des citoyens qui ne respectent pas le couvre-feu entre 20h et 5h le lendemain matin. Une présence accrue sera maintenue au cours des prochains jours afin de faire respecter les nouvelles règles. Des effectifs supplémentaires seront maintenus sur les quarts de travail ciblés par le couvre-feu.

Les interventions des policiers visent à encourager les citoyens à se conformer aux décrets en vigueur et à prévenir les infractions à la Loi sur la santé publique. S’ils le jugent nécessaire, les policiers donneront des constats d’infractions.

Des exceptions permettent de justifier une dérogation au couvre-feu. Il est de la responsabilité des citoyens d’en faire la démonstration.

Les statistiques officielles des interventions seront intégrées à même les statistiques globales fournies chaque semaine depuis le début de la pandémie.