Bilan de la session automne 2017

Archives

Le député de Berthier, André Villeneuve, tient à souligner le travail de l’aile parlementaire de l’opposition officielle qui a permis d’obtenir plusieurs gains importants et tangibles pour les Québécois au cours de la dernière session parlementaire qui vient tout juste de se terminer.

« Les députés du Parti Québécois ont fait des gains importants pour les Québécois »

EN BREF

 Alexandre Cloutier s’est battu contre le coût du matériel scolaire, et contre les frais astronomiques exigés pour la surveillance des élèves le midi. Résultat : le gouvernement a été obligé de bouger. Avec Carole Poirier, nous avons fait en sorte que le gouvernement abandonne sa très mauvaise idée d’une commission sur le racisme systémique.

Enfin, contrairement à Philippe Couillard, Maka Kotto, Jean-François Lisée, moi et tous les collègues, nous n’avons pas trouvé ça ridicule d’inviter les commerçants à utiliser « bonjour » au lieu de « bonjour/hi ». Les libéraux ont maintenant honte d’avoir affirmé que le français est la langue commune au Québec, alors que nous, au Parti Québécois, nous en sommes fiers », a-t-il ajouté.

Contrairement à la CAQ, le Parti Québécois a de l’ambition pour le Québec et  se tient debout. Nous ne serons jamais gênés de défendre notre langue et nos valeurs. La CAQ et son chef François Legault veulent reléguer en arrière-plan  le critère du français pour l’admission des immigrants au Québec. Pour le Parti Québécois, le français est et demeure le critère premier pour venir s’établir au Québec. C’est non négociable !

Dans le dossier des ambulances Diane Lamarre et d’Agnès Maltais ont fait bouger le gouvernement. Résultat : 22 ambulances ont étés ajoutées à travers le Québec ! De plus, Diane Lamarre a démasqué le ministre Barette, en démontrant que les supercliniques n’ajoutent rien à l’accès des patients; les Québécois ont eu l’heure juste grâce au travail de Diane Lamarre qui a dénoncé le subterfuge de Gaétan Barrette.

Dans le dossier de l’accaparement des terres agricoles, j’ai déposé, le 6 décembre dernier, une motion qui demandait au gouvernement de refuser d’exclure de la zone agricole les terres des sœurs de la Charité. La CAQ et le Parti Libéral ont refusé de l’appuyer. Bien qu’elle touche un dossier bien précis, elle revêt aussi un symbole d’opposition à l’accaparement de nos terres qui nuit à la relève agricole et à l’agriculture en général. Il est clair que je poursuivrai la défense et la protection de nos terres agricoles.

 En circonscription

La tournée famille en compagnie de la députée de Joliette et porte-parole de l’opposition officielle en matière famille nous a permis de faire le point de façon constructive sur les demandes de divers organismes familles de notre circonscription. De plus, des rencontres avec des parents nous ont révélé concrètement la réalité quotidienne qu’ils vivent, ce qui nous a permis de bien cerner l’ensemble des besoins.

 « Cette tournée a été une occasion unique d’aller à la rencontre des intervenants œuvrant dans le domaine de la famille et de faire une réflexion sur les besoins réels des parents. C’est toujours  pour nous, une occasion exceptionnelle de prendre contact avec les défis que relèvent les parents dans leur quotidien »,  a expliqué le député de Berthier.

 « Les dossiers en lien avec les inondations printanières ont été également une de mes priorités notamment pour nos agriculteurs. Je continue à porter ce dossier à titre de porte-parole de l’opposition officielle en agriculture. Je ne veux pas abandonner ces gens-là. L’état a le devoir de les soutenir face à cette situation exceptionnelle », a déclaré André Villeneuve.

« En tant que porte-parole de l’opposition officielle en matière d’agriculture, j’ai rencontré le conseil d’administration de l’UPA Lanaudière en novembre dernier. Les membres m’ont éclairé sur  leurs défis, leurs appréhensions et également sur leur vision  d’une agriculture forte et prospère. Nous avons également discuté de souveraineté alimentaire, un dossier qui m’est cher et qui avait été proposé et mis de l’avant par mon collègue François Gendron en 2013. L’apport de l’agriculture pour le développement du Québec doit-être reconnu à sa juste valeur », a t-il poursuivi.

Le dossier des ambulances pour le secteur de Saint-Michel-des-Saints/ Saint-Zénon /Manawan, malgré le fait que le ministre eut ignoré la recommandation du CISSSL au sujet de l’ajout d’une ambulance en haute Matawinie, continuera également à être une préoccupation majeure au cours des prochaines semaines. «  Nous poursuivons en collaboration avec les divers intervenants dans ce dossier et nous souhaitons une conclusion heureuse tout en réitérant une rencontre rapide avec le ministre de la santé », a soulevé le député de Berthier.

 « Je constate également que l’accessibilité à un médecin de famille est toujours un problème grave dans notre région. » C’est un dossier qui me préoccupe et pour lequel des solutions existent. Comme par exemple, élargir le champ d’action des 200 000 professionnels de la santé, ce qui aura pour effet de dégager du temps aux médecins qui pourront ainsi voir davantage de patients », a affirmé monsieur Villeneuve.

 « Je poursuivrai donc mon travail afin de porter haut et fort la voix des gens de la circonscription. Je profite de l’occasion pour souligner la victoire citoyenne dans le dossier d’Énergie Est. Je veux saluer les efforts et la persévérance de tous ceux et celles qui, par leur acharnement, ont pu se mobiliser contre le pipeline avec comme résultat le retrait de ce projet. Voilà un bel exemple d’implication citoyenne. Bravo à tous ! », a t-il poursuivi.

Toujours en environnement, au Parti Québécois, nous saluons l’engagement de la Banque mondiale qui a annoncé qu’elle ne financerait plus les industries gazières et pétrolières. La CAQ et le PLQ doivent maintenant se rendre à l’évidence et cesser de prôner ce secteur d’activité. L’avenir est aux énergies renouvelables et le Québec a tout pour effectuer ce changement. Le Parti Québécois abrogera la loi sur les hydrocarbures.

En terminant, je ne peux passer sous silence l’attitude ignoble du gouvernement qui, par ses mesures d’austérités, inspirée du programme de la CAQ, et ce, dans le seul but de pouvoir distribuer des bonbons électoraux a, pendant trois ans, imposé des coupes draconiennes touchant ainsi les plus vulnérables de notre société. Pensons à nos ainés qui n’ont pas toujours reçu les soins essentiels. À nos enfants et à nos étudiants qui n’ont pas eu accès aux professionnels afin d’atteindre leur plein potentiel. Aux personnes handicapées qui n’ont pu compter sur des services nécessaires à leurs conditions. Je trouve cette façon de faire complètement inacceptable. Les libéraux ont fait des choix politiques sans tenir compte des réalités humaines et sociales. Il est plus que temps de redonner confiance aux Québécois et aux Québécoises  et de prendre soin de notre monde. C’est à quoi nous nous engageons », a conclu le député de Berthier. 

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette