Les Mélaniens et les lanaudois pourront emprunter plus que des livres à la bibliothèque municipale de Sainte-Mélanie qui démarre depuis mars une bibliothèque de semences pour encourager le jardinage. Le concept de bibliothèque de semences est simple : les membres de la bibliothèque de semences peuvent choisir 5 sachets de semences par saison, les mettre en terre et les cultiver. Ils pourront rapporter ensuite des semences qu’ils auront récolté en fin de saison pour qu’elles profitent au suivant.

L’idée d’inclure ce service à l’offre de la bibliothèque municipale s’inscrit dans le courant où les bibliothèques offrent de plus en plus de projets communautaires et sociaux. La mission principale est la suivante: Empruntez – Faites pousser – Récoltez – Partagez. Il est très important pour notre communauté de préserver les semences et de donner un souffle nouveau à la biodiversité locale qui a souffert au fil des ans. La préservation et le partage des semences locales à pollinisation libre (ni hybrides, ni OGM) sont des atouts pour renforcer la communauté.

La bibliothèque de semences souhaite :

• rendre les semences potagères et herbacées plus accessibles à tous les citoyens;

• augmenter l’autonomie alimentaire, la résilience et encourager les membres de la communauté à faire pousser leurs propres légumes, fines herbes et fleurs;

• favoriser la culture du partage et tisser des liens entre les citoyens par un projet rassembleur;

• adapter des semences à pollinisation libre aux conditions climatiques et géographiques de Sainte-Mélanie;

• préserver l’art de la sauvegarde de semences pour les générations futures;

• préserver la diversité génétique de nos plantes cultivées;

• favoriser le développement de Sainte-Mélanie « Terre Nourricière » et « En Transition »;

• offrir des ressources éducatives sur les techniques de jardinage

Photographie prise le 30 mars 2021, de gauche à droite : Françoise Boudrias, mairesse, Ghislaine Beaufort coordonnatrice de la bibliothèque de Sainte-Mélanie et Louis-Félix Tessier de la Ferme Résilience.(photo gracieuseté)

 

L’idée a germé dans le cœur de la coordonnatrice Ghislaine Beaufort qui aime le jardinage et s’intéresse à l’autosuffisance et la permaculture. Le projet a grandi grâce aux dons de semences d’acteurs et passionnés locaux en jardinage qui ont répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux (Vie & Cie, une communauté de jardinage Ste-Émélie, des jardiniers engagés, etc.) et également grâce à l’intérêt d’un partenaire mélanien, Louis-Félix Tessier de la Ferme Résilience qui contribue à la gestion et à l’inventaire de départ des semences.

La bibliothèque municipale offre aussi des feuillets éducatifs et des livres sur le jardinage et la récolte des semences. Déjà une quarantaine de variétés de légumes, fleurs et fines herbes sont disponibles. La bibliothèque organise également chaque année des ateliers et conférences sur le jardinage, les semis, la collecte et la préservation de semences, etc. Ce printemps deux conférences en ligne furent offertes aux usagers des bibliothèques par le réseau BIBLIO CQLM : Concevoir un premier potager et semis intérieurs.

Les membres de la communauté sont invités à fournir des semences provenant de leur jardin. Ces contributions renforcent et diversifient la collection de semences à découvrir. La bibliothèque de semences dépend de la participation de ses membres, leurs contributions sont essentielles à la réussite du projet. Veuillez fournir les informations suivantes au sujet des semences : nom commun, variété (si vous la connaissez), vos coordonnées ainsi que l’année et le lieu de récolte. Les semences d’origine commerciale sont aussi acceptées si biologiques et reproductibles.

Si ce projet vous intéresse, passez à la bibliothèque au 940, route Principale à Sainte-Mélanie ou communiquez avec nous : biblio@sainte-melanie.ca ou 450 889-5871 poste 239. Des bibliothèques de semences existent ailleurs au Québec, entre autres à Rawdon, Victoriaville et dans la région de Montréal.