En janvier dernier, à la suite de l’échéance de leur convention collective, les débardeurs travaillant au Port de Montréal ont manifesté leur intention de mettre à exécution un mandat de grève, une situation qui aurait un impact direct et important sur les activités des membres de la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de.Montcalm

 

À titre de ministre du Travail, vous avez le pouvoir d’agir pour faciliter une saine résolution des négociations entre les débardeurs et l’Association des employeurs maritimes (AEM). En tant que citoyen corporatif, nous souhaitons vous sensibiliser à l’importance de ce dossier. Nous croyons que cette situation mérite votre attention car elle pourrait avoir de lourdes conséquences non seulement sur nos membres, mais sur les milliers d’emplois qui dépendent des activités du Port de Montréal.

 

La Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Montcalm a pour mission d’assurer la représentation, la promotion et la défense des intérêts de ses membres auprès des parties prenantes et de les appuyer dans l’atteinte de leur plein potentiel. Une grande part de l’activité économique de nos membres dépend des activités portuaires. Une grève ou un lock-out représentent un risque majeur pour leurs activités, leur compétitivité et leur capacité à poursuivre leurs opérations, c’est pourquoi nous vous demandons d’agir.