La Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ) tenait son premier dîner mensuel de la saison 2018-2019, le 10 septembre dernier au Château Joliette.

C’est la journaliste culturelle et auteure, Émilie Perreault, qui était la conférencière invitée. Celle-ci avait pour thème « L’impact concret que l’art a dans nos vie de tous les jours ».

« Il est très important de développer de saines habitudes culturelles. Le spectateur joue un rôle crucial dans la culturel. Sans lui, la culture n’est rien », a-t-elle expliqué d’entrée de jeu.

Expliquant brièvement d’où  venait son intérêt pour la culture, Émilie Perreault a donné des exemples concrets dont l’œuvre artistique a touché des « gens ordinaires ».

Ces exemples se retrouvent dans le livre de Mme Perreault, «Faire œuvre utile», qui a été lancé à l’automne 2017.

« Une des histoires les plus touchantes est celle de Suzanne Prince. Son père est décédé alors qu’il était prisonnier de son camion en flammes sur l’autoroute métropolitaine en août 2016. Son père lui avait fait cadeau, quelques semaines avant sa mort, d’une paire de billets pour aller voir la pièce 887 de Robert Lepage.  Ce spectacle, qui parlait de la vie d’un chauffeur de taxi, fût une révélation pour Mme Prince. Ça lui a permis de faire son deuil. Ça mis un baume dans son coeur », a-t-elle raconté avec émotion.

Un autre exemple est celui d’une femme dont son mari, qui est militaire, a été pris en otage durant plusieurs semaines au Soudan. « Lorsqu’elle écoutait une chanson de Marc Hervieux, celle-ci l’apaisait, au lieu de prendre des médicaments », a-t-elle ajouté.

Pour Émilie Perreault, la culture permet de sortir de son quotidien. « Lorsque l’auteure Kim Thuy a appris que son fils souffrait d’autisme. Elle a décidé de trouver une activité pour prendre soin de son couple. Elle a donc pris un abonnement au TNM. Ça lui a permis de décrocher  de ses problèmes ces sorties-là», a-t-elle souligné.

Pour Mme Perreault, il est important de s’approprier de son espace culturel. Elle et Claudine Harnois, la présidente de la campagne et président du Conseil d’Administration du Centre Culturel de Joliette, ont enfin invité les gens présents au dîner du 10 septembre à donner généreusement à la campagne de financement du Centre Culturel de Joliette.

Personnalité du mois

C’est la Clinique Dentaire Vingt trente deux qui est la première personnalité du mois pour la saison 2018-2019 de l CCGJ.  Ayant vu le jour, il y a moins d’ un an, cette clinique est le fruit d’une association entre Dany Robert et Jean-Michel Massé. L’endroit est passé de cinq à huit salles. Il s’agit d’un investissement de 1,8M$.

La CCGJ a aussi souligné le 45e anniversaire de la Vitrerie Lafortune ainsi que le 25e anniversaire de l’Association des Jeunes de la rue de Joliette.