Parmi ses rôles, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Berthier d’Autray (CCIBA) doit promouvoir le développement socio-économique local, appuyer les projets, tant de ses membres que des non-membres, qui permettent ce développement.

C’est dans ce contexte que la CCIBA suit avec intérêt les propositions et les projets relatifs au Monastère des Moniales Dominicaines de Berthierville laissé vacant par la congrégation depuis près de 7 ans.

La CCIBA a rencontré les représentants de la Ville de Berthierville et M. André St-Martin, président de Construction Germain St-Martin inc. pour mieux comprendre le contexte depuis les différentes annonces du gouvernement provincial suivant l’émission du permis de démolition.

Suivant ces rencontres et les informations disponibles et malgré l’importance accordée au patrimoine bâti religieux, la CCIBA estime que le projet de Construction Germain St-Martin inc. constitue actuellement le seul projet viable, et ce, bien que sa réalisation nécessite la démolition du monastère.

Selon les informations obtenues par la ville de Berthierville, ce projet domiciliaire, incluant la création d’un parc municipal est nécessaire à ce stade de son développement. De plus, la conservation et la mise à niveau du monastère seraient hors de proportion et créeraient un fardeau financier à la ville et ses citoyens sans présenter d’avantages à court comme à moyen ou long terme.