Au cours des dernières semaines, trois événements positifs impliquant la municipalité de Saint-Jacques ont eu lieu.

Le premier est la participation de la municipalité à la Fête au Petit Village à Repentigny. Celle-ci est un véritable voyage dans  le temps qui permet de découvrir et mettre en valeur la richesse patrimoniale de Repentigny et de Lanaudière. L’édition 2019 se déroulait du 13 au 15 septembre.

La municipalité, qui a été invitée pour sa vitalité et son effervescence, présentait une partie de l’exposition temporaire “Viens-tu veillée?” de la Maison de la Nouvelle-Acadie. Les festivaliers ont également eu l’occasion d’assister à la conférence « Épopée canadienne » par le passionné Réjean Parent.

Photo courtoisie

Inauguration de l’oiseau rare

L’inauguration, qui se déroulait à l’espace François Lanoue, a débuté par un discours de Josyanne Forest, mairesse, se disant fière d’un projet inclusif comme celui-ci.

Pour sa part, Guy Tremblay, directeur de la caisse Desjardins de la Nouvelle-Acadie, a annoncé la contribution de 2 000 $ de la caisse avant de souligner plusieurs aspects de l’œuvre dont le développement durable et la force du collectif.

La culpteure, Josiane Saucier, a remercié la population pour sa  participation et son sculpteur invité  Jean-Yves Côté sans qui « l’oiseau n’aurait pas été aussi rare.

Prix du patrimoine

Par ailleurs, la municipalité de Saint-Jacques a remporté le prix Patrimoine aux Grands Prix Desjardins de Culture Lanaudière.

Ce gala est un événement qui met en valeur les artistes, organismes, bénévoles et intervenants du milieu culturel de notre région.

La mairesse Josyanne Forest, mentionne  que le rayonnement de la municipalité est indéniable: « La culture, à Saint-Jacques, on  la voit, on l’entend et on s’en parle ».

La Maison de la Nouvelle-Acadie est rapidement  devenue un point tournant du déploiement du patrimoine acadien de la région. Elle met de l’avant des sujets touchant au quotidien des ancêtres ayant forgé nos communautés.