La MRC de Matawinie est heureuse d’annoncer qu’elle entreprendra d’ici quelques semaines, une étude préliminaire d’ingénierie afin de doter son territoire d’une infrastructure de fibres optiques donnant accès à des services Internet haute vitesse, de télévision et de téléphonie.

Le Conseil de la MRC, composé des maires des 15 municipalités de la MRC de Matawinie, a décidé à l’unanimité d’agir à titre de maître d’œuvre dans le cadre de ce projet qui permettra de brancher la fibre optique directement à toutes les maisons et entreprises du territoire de la MRC et ainsi, de pouvoir offrir l’accès au réseau Internet à des vitesses pouvant atteindre 100 Mbit. Une première étape a déjà été franchie avec la réalisation d’une étude de faisabilité et de rentabilité du projet.

Le projet couvre toute la MRC de Matawinie comprenant plus de 41 000 bâtiments répartis sur 3 100 km de territoire situé au nord de Lanaudière, à moins de 45 minutes de Montréal.

Pour le préfet de la MRC de Matawinie, M. Gaétan Morin, le déploiement d’Internet à haute vitesse est une nécessité économique ; « nous devons agir rapidement si nous voulons attirer des citoyens et des entreprises chez nous alors qu’un Internet rapide et fiable est devenu un outil incontournable. » Gaétan Morin ajoute que la population de la MRC fait également les frais de la situation ; « nos citoyens payent actuellement en moyenne 30 % de plus pour la téléphonie, la télévision et Internet, et ce, quand ils ont accès à Internet ».

Le projet, c’est donc de bâtir un réseau de fibres optiques dont la MRC sera propriétaire. Pour ce faire, un appel d’offres sera lancé d’ici l’automne auprès d’entreprises spécialisées en construction de réseaux de télécommunication et parallèlement, un appel d’intérêt sera fait auprès des opérateurs régionaux et nationaux en télécommunication pour leur permettre d’utiliser le réseau de fibres optiques de la MRC. Ainsi, de conclure le préfet de la MRC, « nous pourrons offrir l’accès aux services Internet haute vitesse, de téléphonie et de télévision à des prix concurrentiels pour les 50 000 citoyens de la MRC de Matawinie. »

Si l’étude préliminaire d’ingénierie confirme les résultats de l’étude de faisabilité et de rentabilité, les premiers branchements pourraient se faire à la fin de 2018 et l’ensemble du projet pourrait être complété sous 24 mois.