La première édition de la Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette s’est terminée par une marche symbolique en lien avec la thématique 2018, les traverses piétonnières. Après quatre jours d’activité sur le terrain, les dix villes et municipalités de la MRC ont remis plus de 2 000 billets de courtoisie rappelant l’importance de la priorité de passage à l’approche d’une traverse piétonnière.

Par le regroupement des dix villes et municipalités de la MRC intervenant toutes ensemble pendant une courte période de temps, scandant le même message, le principal objectif de cette campagne de sensibilisation était de rejoindre le plus grand nombre de personnes circulant sur le territoire de la MRC. De plus, le message étant diffusé sous différentes formes et dans différents outils, le comité responsable de la Semaine de la sécurité s’assurait d’avoir un très large public.

Et le résultat parle de lui-même. Près de 5 000 enfants du primaire ont été invités à participer au concours de dessin dans le cadre de la Semaine. Ces mêmes enfants recevront un tatouage temporaire à l’image de la thématique 2018 et pourront en reparler avec les membres de leur famille au cours des prochains jours. À l’aide des dessins recueillis, 2 000 billets de courtoisie répétant l’importance de respecter la priorité de passage aux traverses piétonnières ont été remis aux conducteurs interpellés durant les journées d’activités. Puis, finalement, la marche symbolique clôturant la Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette a su mobiliser, une nouvelle fois, les élus et les gens du milieu.

marche symbolique, Semaine, sécurité, MRC de Joliette
Photo courtoisie

Cette campagne de sensibilisation n’aurait pu voir le jour sans la participation de différents partenaires. Le Plateau lanaudois intersectoriel (PLI), la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et les dix villes et municipalités de la MRC ont contribué financièrement à la réalisation de celle-ci pour un montant total de 20 000 $. Le soutien et la participation de la Sûreté du Québec dans l’élaboration et la tenue des événements furent aussi un gage de réussite. Il en va de même pour les Services incendie de la Ville de Joliette et de la Ville de Saint-Charles-Borromée.

« Nous avons de quoi être fiers! Les dix conseils municipaux de la MRC de Joliette se sont regroupés et ont travaillé conjointement pour une même cause. Ce n’est pas tous les jours que l’on assiste à ce genre de mobilisation! » mentionne M. Alain Bellemare, préfet de la MRC et maire de Saint-Paul. « C’est encourageant pour la suite des choses! » ajoute-t-il. Le comité organisateur fera le bilan des activités au cours des prochains jours et travaillera rapidement sur les différentes possibilités pour la prochaine édition de la Semaine de la sécurité de la MRC de Joliette qui pourrait avoir lieu à l’automne 2019.

marche symbolique, Semaine, sécurité, MRC de Joliette
Photo courtoisie

« Tous ensemble : #PrioritéSécurité » est la signature retenue pour la Semaine de la sécurité. Afin de toucher un public encore plus grand, une courte animation sur la sécurité des traverses piétonnières circule sur Internet et dans les médias sociaux. Elle a aussi été présentée avant la projection des films au cinéma de Joliette.

Gagnantes et gagnants du concours de dessin

Coralie Beaudry, 3e année de l’école Lorenzo-Gautier

Angéline Barbarie-Boies, 4e année de l’école Sainte-Bernadette

Samuel Vachon, 4e année de l’école Sainte-Hélène

Cédrick Jutras, 1ère année de l’école Brise-Vents

Anaïs Forget, 3e année de l’école Notre-Dame-de-la-Paix

Éliott Renaud, 1ère année de l’école Sacré-Cœur-de-Jésus

Josh Bériault, 4e année de l’école Vert-Demain

Noah Robillard, 1ère année de l’école Notre-Dame-du-Sacré-Cœur

Devon Morin, 4e année de l’école des Prairies

Rosalie Piché, classe spécialisée de l’école Marie-Charlotte

Juliette Vincent, 2e année de l’école Saint-Pierre

Félix Samson, 3e année de l’école J-A-Papineau

Dalie Croisetière, en maternelle à l’école Sainte-Thérèse

Élliott Ebacher-Valois, en maternelle à l’école Rose-des-Vents

Caleb DiGenova-Genest, 2e année, école des Mésanges