L’an dernier a été une année  charnière en gestion des matières résiduelles pour la MRC de Joliette. Le nouveau contrat de gestion de nos résidus introduisait la collecte des matières organiques sur l’ensemble du territoire, à l’exception du centre-ville de Joliette, ainsi que  la diminution de la fréquence  des collectes et  de la quantité de déchets acceptés.

Ces modifications ont permis, pour 2016, d’obtenir un taux de récupération de 56,32%. Il s’agit d’une hausse spectaculaire de 12,05% versus 2015. Il faut comprendre  que l’introduction de la collecte des matières organiques a permis d’accroitre considérablement la quantité de matières collectées versus 2015. Dans les faits, les matières envoyées à l’élimination ont diminué de 30 % par rapport à l’année précédente.

Dans le cadre de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, le gouvernement a fixé comme  objectif d’enfouir moins de  700 kg de  déchets  annuellement par habitant. Les statistiques 2016 démontre  que la MRC a éliminé 511 kg par habitant soit un gain de 36% sur l’objectif fixé. À ce sujet, le préfet de la MRC, M. Alain Bellemare, mentionnait « Cette bonne performance démontre que les choix effectués dans les dernières années étaient les bons et qu’ils nous donnent d’excellents résultats. »