La situation est stable depuis lundi matin (29 avril), tous les cours d’eau sont à la baisse, les routes redeviennent accessibles peu à peu.

Le fleuve Saint-Laurent baissera de 10 cm supplémentaires d’ici la fin de la semaine. Nous avons eu l’indication par le ministère de la Sécurité publique que l’emplacement de notre territoire en bordure du fleuve Saint-Laurent, l’absence des marées et du vent du nord sont des facteurs ayant fortement contribué à la diminution de l’impact de la crue des eaux pour nos municipalités.

Pour le lac Maskinongé, le niveau est passé de 144,96 à 144,69 dans les 24 dernières heures, donc nous parlons de 27 cm en moins. Une baisse similaire est attendue dans les prochaines heures. Sa glace a disparu à 70 %. Pendant ce temps, le débit de la rivière Mastigouche a baissé de 14 m3 et ne représente plus de risque à l’heure actuelle. La fonte des neiges et quelques précipitations devraient faire rehausser son débit quelque peu d’ici la fin de semaine.

Nous ne parlons pas de retrait de sacs de sable, d’opération nettoyage et de réintégration de domicile aujourd’hui, mais le moment viendra dans un avenir rapproché.

Le centre de coordination des mesures d’urgence est fermé depuis hier à 17 h. Les membres du comité de coordination poursuivent leurs discussions par téléphone.