Photo courtoisie Raymond Rougeau

Sports

L’ancien lutteur professionnel Jacques Rougeau Sr s’était éteint le 1er juillet dernier après une bataille contre la fibrose pulmonaire.

La famille Rougeau a confirmé la nouvelle durant la journée du 2 juillet. « C’est avec tristesse et beaucoup de chagrin que nous vous annonçons le décès de Monsieur Jacques Rougeau, hier, le 1er juillet 2019, à l’âge de 89 ans. Il se battait depuis quelques temps avec une fibrose pulmonaire, mais il est tout de même partie en douceur, entouré de sa famille qu’il aimait tant », mentionne le communiqué.

Né le 27 mai 1930, Jacques Rougeau Sr a commencé sa carrière en 1955, mais de façon plus active dès 1965 à l’époque des As de la lutte.

En compagnie de son frère Jean, il a fait la pluie et le beau temps aux quatre coins du Québec, particulièrement dans les années 60 et 70. Il a livré des combats mémorables avec le Sheik, Abdullah the Butcher, Hans Schmidt ou Maurice Vachon, remplissant à plusieurs reprises le vieux Forum de Montréal.

Jacques Rougeau Sr était le père de Raymond (conseiller à Rawdon), Jacques et Armand. Il a porté un nom qui résonne tellement dans ce milieu et principalement au Québec que ces trois fils,, une de ses filles, Joanne, ainsi que trois de ses petits-fils ont marché dans ses pas, œuvrant tous dans le milieu de la lutte à un moment ou à un autre.

« Mais si pour vous il était un lutteur populaire, pour nous, il était un mari, un père, un grand-père et un arrière-grand-père tout autant aimé et estimé. Il était la force tranquille de notre

Inscrivez-vous via notre service gratuit d'abonnement par e-mail pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles.