Photo Courtoisie

Pour une deuxième année consécutive, les Braves de Lanaudière ont terminé au premier rang, en saison régulière, de la ligue de football semi-pro du Québec. 

À la suite de l’annulation du match du samedi 7 juillet par abandon des Natifs de Québec (victoire automatique de 6 à 0 pour les Braves), la saison régulière 2018 des Braves de Lanaudière est donc terminée.  Les Lanaudois terminent donc au premier rang à la suite de leur dernière victoire face aux Chiefs de Beauce par la marque de 49 à 22. 

Les Braves terminent avec une fiche de 7 victoires et une défaite. 275 points pour et 115 points contre pour un différentiel de + 160.  Maintenant, ils affronteront l’équipe qui terminera en 4ième position lors de la demi-finale qui aura lieu le samedi 14 juillet à 13h00 au magnifique stade municipal de Joliette. 

Pour l’instant, voilà les Braves de la semaine durant cette année 2018.  Plusieurs belles histoires et de belles performances individuelles chez les Braves de Lanaudière.  

Voilà ceux qui se sont avérés être des performances surprises !

#12 Paul  Cantave

Le samedi 19 mai à Trois-Rivières, les Braves ont remporté la partie par la marque de 36 à 6 et le joueur #12 Paul Cantave avait l’opportunité d’être partant à la suite de la suspension du #25 Samuel Juneau et il a été stupéfiant.  Cantave a fait 2 interceptions et plusieurs plaqués afin de se mériter le Braves défensif de la semaine.

#26 Manu Ricard

Le samedi 23 juin à Joliette, les Braves ont massacré le Showcase de Montréal, 63 à 14. Lors de ce match, le jeune joueur #26 Manu Ricard a fait une interception ramenée pour un touché devant sa ville et il a multiplié les plaqués durant la partie afin de remporter le titre de Braves obscur de la semaine.

#18 Sebastian Crisi-Lauzon

Il y a eu aussi le grand retour en force du receveur #18 Sebastian Crisi-Lauzon. L’an dernier, il a joué blessé tout au long de la saison et il n’avait pas eu les mêmes statistiques que l’année précédente. En 2018, il a explosé et il est redevenu la cible de prédilection du quart Léadre Éthier.

#16 Léandre Éthier

Et il ne faut pas oublier, le chef d’orchestre de l’offensive, le général, le Diamant chez les Braves, l’excellent quart #16 Léandre Éthier.

La ligne offensive des Braves !

Au niveau du titre concernant les joueurs de ligne, il faut mentionner que la ligne offensive complète des Braves l’a remporté à quelques reprises et qu’ils ont fait du beau travail compte tenu la situation. Blessure, joueurs qui n’ont finalement pas joué cette saison, etc. … la ligne offensive des Braves a fait preuve de beaucoup de résilience. Le #77 Keven Côté originellement joueur de ligne défensive s’est transformé en joueur de ligne offensif.  Le #50 JP Grenier, joueur de ligne défensif et capitaine de la ligne défensive est venu solidifier par moment le poste de garde à gauche. Puis, il y a tout le reste de la ligne offensive. Le capitaine, le #69 Francis Lemieux, le solide vétéran #66 Alexandre Baillargeon, le #54 Réginald Sharoun, le #67 Louis-Simon Laurin et la recrue #64 Louis-Philippe Trempe. 

Finalement, voilà les Braves de la semaine qui ont eu le plus de mention. 

Les 4 Braves de la semaine de cette année !

#6 Manu  Crisi-Lauzon

À l’offensive, le #6 Manu Crisi-Lauzon a continué de démontrer tout son talent cette saison en additionnant les verges et les touchés.  Une bougie d’allumage à l’offensive ! 

#37 Wilgens Jaslin Deriveaux

En défensive, le #37 Wilgens Jaslin Deriveaux a eu une très bonne saison au niveau individuelle. Des sacs du quart et encore des sacs du quart.  Il a été suivi de près par le #15 JC Bouvrette comme Braves défensif. 

#69 Francis Lemieux

Comme Braves joueur de ligne, plusieurs joueurs se sont démarqués, la ligne offensive au grand complet mais le capitaine, le #69 Francis Lemieux a eu plusieurs mentions et son bon travail doit être reconnu. 

#40 Raph Bélair

Et finalement, comme Braves obscur cette année, le secondeur #40 Raphael Bélair a fait preuve de beaucoup d’abnégation cette année pour son équipe. Il a joué à une nouvelle position, celle de secondeur intérieur à la suite du départ du vétéran #55 Sylvain Tarte. Bélair a cumulé des mentions Braves obscur à la suite bonne performance et par son travail au centre de la défensive des Lanaudois. 

Et voilà, la saison régulière est terminée, les séries approchent, soyez-y ! 

Demi-finale, samedi le 14 juillet à 13h00 au stade municipal. L’adversaire des Braves lors de la demi-finale est à déterminer !   

Photo Courtoisie

Les Braves de Lanaudière affrontaient les Chiefs de Beauce, leurs rivaux de toujours !

Le duel du 30 juin 2018, au stade municipal de Joliette était très important pour les Braves car en l’emportant les Lanaudois pouvaient saisir le premier rang au classement final pour ensuite vivre les séries éliminatoires (demi-finale et finale) à la maison, à Joliette ! L’avantage du terrain !

Contrairement à certaines parties cette saison, les Braves sont sortis forts et ils ont frappé rapidement. Débutant à l’offensive et à la suite d’un bon retour de botté d’envoi, le quart #16 Léandre Éthier a mis en route la machine Lanaudoise en distribuant bien le ballon à ses receveurs ; #31 Pierrecin - #18 Crisi-Lauzon tout en faisant courir le #6 Manu Crisi-Lauzon pour s’avancer à quelques verges de la zone des buts adverses. Éthier a lancé une passe rapide (slant) au receveur #9 Guillaume Dagenais pour le touché. Et C’était 7 à 0 suite au converti du botteur #7 Dominic Beaudoin.

Dès que la défensive a mis le pied sur le terrain, le joueur #1 David Verreault s’est levé et il a multiplié les prouesses. Les Chiefs ont dû dégager mais le #45 Djonathan Buisereth a réussi un retour de botté de dégagement de 70 verges pour un touché et la marque était de 14 à 0.

L’offensive des Chiefs s’est ensuite mit en marche et elle a fait avancer le ballon tout en recevant l’aide des Braves à la suite de punitions provenant des demi-défensifs Lanaudois face aux receveurs Beauceron. Les Chiefs étaient à la ligne d’une verge et le #1 David Verreault a sauté et rabattu la passe du quart #10 Marcoux des Chiefs. Puis à nouveau, le #1 Verreault à causer un ballon échappé alors que le porteur des Chiefs tentait une course en puissance. Le #15 JC Bouvrette a recouvert le ballon. Et l’animateur des Braves, Jérôme Laroche-Rainville a soulevé la foule en citant que le ballon était recouvert. L’offensive des Braves étaient à sa ligne de 4 et Éthier peinait à faire avancer le ballon. Au troisième essai, il a tenté une passe mais elle a été interceptée et ramené pour le touché par le demi de coin #4 Carl Benoit des Chiefs. La marque était alors de 14 à 7 pour les Braves.

Après un bon retour de botté d’envoi et quelques bonnes courses du #6 Manu Crisi-Lauzon, Éthier a lancé une passe rapide au #31 Mike Pierrecin. Pierrecin a attrapé le ballon d’une main puis il a brisé des plaqués pour détaler sur 50 verges pour marquer le touché.

victoire, canicule, Braves, Lanaudière
Photo Courtoisie

C’était alors 20 à 7 dans ce duel pour les Braves. Le converti a échoué à la suite d’une mauvaise remise et le botteur Beaudoin n’a rien pu faire.

À nouveau, Verreault et la défensive des Braves ont arrêté les Chiefs. Un autre gros plaqué du #1 David Verreault sur cette séquence offensive des Chiefs et un sac du quart du #37 Wilgens Jaslin Deriveaux pour étouffer la menace. Un bon retour de dégagement du #28 Nicolas Paquin a permis aux Braves de commencer une séquence offensive dans la zone des Chiefs. Éthier a ensuite rejoint #31 Pierrecin, #19 Ménard, #18 Crisi-Lauzon pour ensuite lancer une passe lobbée en zone profonde de 25 verges au #18 Sebastian Crisi-Lauzon pour le touché. Et après le converti de Beaudoin, le score était de 27 à 7.

Les Chiefs ont ensuite connu une bonne séquence mais Verreault a encore fait des plaqués importants dont un plaqué sur le #82 Alexandre Corriveau qui tentait un jeu renversé. À la suite d’une passe de Marcoux, le #22 Arnaud Cormier-Ménard a forcé l’échappé mais les Chiefs ont recouvert le ballon. Le quart #10 Antoine Marcoux a tenté une longue passe mais le #20 des Braves et ancien joueur des Bulldogs, Ahmed Khallati a réussi une interception.

L’offensive des Braves est alors embarquée sur le terrain mais le jeu était brouillon. Passe échappée, jeu manqué et une longue course du porteur rappelé à la suite d’une punition pour avoir retenu.

C’est alors que le #16 Léandre Éthier a décoché une passe de 25 verges au #7 Dominic Beaudoin puis le #7 a réussi à capter le ballon à la suite d’un saut en pleine extension. Et la foule s’est levée pour acclamer ce jeu spectaculaire. Le ballon était à la ligne de 1 des Beaucerons. Puis, le puissant porteur de ballon #6 Manu Crisi-Lauzon a franchi la zone de but pour le touché. Ensuite, les Lanaudois se sont placés pour le converti de botté de 1 point mais le #16 Léandre Éthier a décoché une flèche au #31 Mike Pierrecin qui s’était placé à la gauche afin de recevoir une passe. Converti de 2 points réussit et le pointage était de 35 à 7 pour Lanaudière.

Dès le botté d’envoi suivant, les Chiefs retournent le botté sur une distance de 70 verges. N’ayant plus de temps au tableau pour y mettre l’offensive, le dirigeant-entraineur Charles Dutil de la Beauce envoi le talentueux botteur #37 William Dion pour une tentative de placement de plus de 40 verges. Étant face au vent, le botté échoue mais il roule à l’extérieur sans que les Braves puissent le retourner donc les Chiefs se méritent un point. À la demie, le score était alors de 35 à 8 pour les Braves.

Les 125 personnes et plus qui assistaient à ce duel au stade ont eu droit à un spectacle pour la demie. Le club l’Éclipse athlétiques de cheerleading ont su épater les spectateurs avec des pyramides, des « stunts » et démonstration de leur talent. La foule présente a bien apprécié le spectacle et les gens présent ont nommer vouloir revoir cette talentueuse équipe ; le club l’Éclipse athlétiques ! L’Éclipse a aussi divertit le public tout au long de la partie !

Les Chiefs ont débuté avec le ballon en deuxième demi mais rapidement les Braves ont frappé. Un autre gros plaqué défensif du #1 Verreault, un sac du quart du #44 Maxime Lepage et la Beauce a du dégagé. Malheureusement, sur la séquence suivant, l’offensive des Braves n’a rien pu faire et Éthier a même été plaqué pour un sac lorsque le côté droit n’a pas su tenir. Le botteur de dégagement #18 Sebastian Crisi-Lauzon a dû dégager et il a réussit l’un de ses plus beaux et longs bottés de l’année.

Antoine Marcoux a ensuite fait avancer le ballon en trouvant ses receveurs sur le terrain. Une belle série offensive de 70 verges qui se termine par une passe de Marcoux vers le #82 Corriveau pour le touché. La marque était alors de 35 à 15.

Séquence suivante à l’offensive des Braves, le porteur #6 échappe le ballon et la Beauce le reprend. L’offensive Beauceronne tente alors plusieurs passes mais les jeux avortent. Les Chiefs tentent le tout pour le tout sur un 4ième essai mais la passe est trop longue. Lanaudière reprend le ballon. #6 Manu Crisi-Lauzon fait avancer le ballon à la suite de quelques bonnes courses puis Éthier rejoint le #19 JC Ménard sur une passe courte et le #19 transforme cet attrapé pour un gain de 25 verges. Une bonne course du #6 Crisi-Lauzon suivi par une passe attrapée par son frère, le #18 Sebastian Crisi-Lauzon pour un premier essai. Quelques jeux plus tard, le #6 Crisi-Lauzon court dans la zone adverse pour le touché. Après le converti de Beaudoin, la marque est de 42 à 15.

Et sur la série suivante, la défensive Lanaudoise ferme la porte et le #37 réussit un autre sac du quart puis il festoie face au public de Joliette pour leur plus grand plaisir. La Beauce doit dégager. Quelques bonnes courses du #6 plus tard, Éthier rejoint à nouveau le #9 Guillaume Dagenais pour le touché et la marque est de 49 à 15.

Une belle série offensive des Chiefs fait avancer le ballon. Le #10 Marcoux démontre beaucoup de talent en multipliant les bonnes passes et il rejoint à la fin de cette série le #2 Alexandre Légaré pour le touché. Après le converti du #37 William Dion, la marque est de 49 à 22.

Après une tentative de botté court, le temps s’écoule et les arbitres sifflent la fin du match.

Une belle victoire pour Lanaudière qui leur permettre de terminer premier au classement général de la ligue de football semi-professionnelle du Québec en 2018 et ils auront l’avantage du terrain en série.

Voilà les héros du match :

À l’offensive #9 Guillaume Dagenais – 2 touchés réceptionnés sur des passes de Léandre Éthier

#31 Mike Pierrecin – 1 touché réceptionné et il a réussi tous les convertis de 2 points sur une passe de Éthier

#18 Sebastian Crisi-Lauzon – 1 touché réceptionné

#6 Manu Crisi-Lauzon – 2 touchés au sol. Des gains totaux de plus de 300 verges.

#16 Léandre Éthier – 4 passes de touchés et une interception

En défensive

#1 David Verreault – 2 sacs du quart, une passe rabattue, un ballon échappé forcé et plus de 10 plaqués en défensive et sur les unités spéciales au total

#20 Ahmed Khallati - une interception et quelques plaqués

#45 Djonathan Buisereth – 4 plaqués et un touché à la suite d’un retour de botté de dégagement

#28 Nicolas Paquin – une interception, des plaqués et quelque bon retour de botté

#37 Wilgens Jaslin Deriveaux – 2 sacs + plaqués

#44 Maxime Lepage – 2 sacs + plaqués

#93 Samuel Beaupré – un sac du quart

Et suivez les Braves sur leur site, leur page facebook ou sur leur chaine youtube!

http://braves.lfspq.ca/fr/index.html

https://www.facebook.com/bravesdelanaudiere/

https://www.youtube.com/channel/UCmpLXZfESOA7N0PiNV52DnQ

 

Photo Courtoisie

Finalement, les Braves de Lanaudière avaient le plaisir de jouer au stade municipal de Joliette devant leur partisan face aux Natifs de Québec, le 10 juin.

Malheureusement, les Natifs de Québec n’ont pas pu présenter leur club complet car ils avaient 15 joueurs et militaires qui travaillaient au sommet du groupe des sept (G7) à Charlevoix. Les Natifs étaient 21 guerriers et courageux afin d’affronter les Braves. Devant la situation, le directeur des opérations de la ligue de football semi-pro du Québec et les dirigeants des deuc équipes ont dû s’entendre afin d’éviter les blessures dans le but qu’une partie soit disputé à Joliette.

Ils se sont donc entendus sur les points suivants; pas d’unité spéciale pour la journée et temps continu en deuxième demi. Et du côté des Braves, les joueurs avaient comme consigne de faire attention aux joueurs des Natifs compte tenu leur manque d’effectif.

Les Braves ont continué leur mauvaise habitude en défensive en accordant un touché à l’adversaire lors de l’une de leur première séquence offensive. Les Natifs ont surpris les Braves en complétant des passes et encore des passes jusqu’à réussir une longue passe dans la zone des buts. Ils ont tenté d’avancer au sol mais sans succès mais la passe a été à l’honneur sur cette séquence. Et la cerise sur le gâteau, ils ont réussi un converti de 2 points par la passe. Lamarque était de 8 à 0 pour les Natifs.

C’est à ce moment que les Braves se sont réveillés. Certes, ils devaient faire attention à leur adversaire mais ils devaient livrer la marchandise à Joliette. Le quart #16 Léandre Éthier a commencé à distribuer le ballon tel un chirurgien. Il a varié ses choix de jeux entre la passe ou remettre le ballon au porteur de ballon #6 Manu Crisi Lauzon, et ce, tout au long de la journée. Il a tout d’abord rejoint l’ancien receveur des Stingers de Concordia, le #18 Sebastian Crisi Lauzon afin de répliquer au touché des Natifs. La marque était de 8 à 7 suite au converti de 1 point réussi par le botteur des Braves, #7 Dominic Beaudoin.

La suite de ce match s’est ensuite fait sous la domination des Braves mais les Natifs de Québec, compte tenu leur situation ont démontré beaucoup de cœur et les joueurs de Lanaudière ont démontré beaucoup de respect face à leur adversaire. L’offensive des Braves a marqué plusieurs touchés et la défensive a arrêté les Natifs mais avec une lueur de respect face à leur adversaire. En défensive, le #37 Wilgens Jaslin Deriveaux a fait trois sacs du quart, un touché de sûreté et plusieurs plaqués. De plus, il a su festoyer et rejoindre le public de Joliette lors de ses bons coups. Le #28 Nicolas Paquin, le #22 Arnaud Cormier-Ménard et le #40 Raphael Bélair ont fait des interceptions lors du match.

À l’offensive, Éthier a lancé 3 passes de touchés à Sebastian Crisi Lauzon, une passe de touché au #0 P-A Beauchemin, une passe de touché au #31 Mike Pierrecin, un touché au sol pour le #6 Manu Crisi Lauzon. Et le pointage final était de 44 à 8 pour les Braves.

Cependant, le fait marquant lors de cette journée fut l’organisation de la journée par Anick Martineau et son équipe des Pirates de Joliette. Un sans faute ! Bières, BBQ, plaisir, musique et animation, la foule de 100 personnes a eu beaucoup de plaisir. En espérant revoir les supporteurs de Joliette et des environs lors du prochain match, le samedi 23 juin face au Showcase de Montréal.

Voilà les Braves de la semaine !

Braves offensif - # 16 Léandre Éthier – 5 passes de touchés et plusieurs courses pour des gains totaux de plus de 500 verges. Un gros match du général des Braves.

Braves défensif - #37 Wilgens Jaslin Deriveaux - 3 sacs du quart, un safety et 10 plaqués

Braves joueur de ligne – la ligne offensive des Braves qui a bien fait en ce 9 juin face aux Natifs. Une protection hermétique complète.

Braves obscur - #77 Keven Côté – Ce joueur évolu comme bloqueur à droit afin d’aider son équipe depuis le début de la saison. Normalement, joueur de ligne défensive, il s’est adapté à cette position dans le but d’aider l’équipe.

Photo Courtoisie

Les Braves de Lanaudière étaient toujours sur la route pour leur troisième match de la saison face au Phénix de Trois-Rivières au magnifique stade de football des Diablos du cégep de Trois-Rivières.

Encore une fois les Lanaudois se présentaient avec un alignement réduit pour des raisons de blessures ou pour des absences causées par le changement d’horaire de dernière minute causé par l’abandon des Montagnais du Saguenay-Lac St-Jean à moins d’une semaine avant le coup d’envoi de la saison 2018.

Si on fait un résumé de cet affrontement, on pourrait dire que c’était un duel sans rythme et sans dynamisme car les nombreuses punitions ont brisé l’élan de l’offensive et de la défensive des Lanaudois.

Au premier quart, l’offensive de Lanaudière peinait à avancer et s’établir avec la rigueur qu’on leur connait. Beaucoup de punitions qui ont brisé leur rythme.  Malgré tout, le porteur de ballon Manu Crisi-Lauzon était dans une forme splendide et il a réussit à faire avancer le ballon, le quart étoile Léandre Éthier a réussi a bien lancé le ballon à ses receveurs puis, Crisi-Lauzon continue a progressé au sol et marquer le premier touché du match. 7 à 0.

La défensive des Braves est sans pitié au premier quart et le Phénix est incapable de progresser et les Trifluviens n’ont d’autres choix que de dégager à quelques reprises. Lanaudière a même réussi même un touché de sûreté en plaquant un joueur des Phénix dans sa propre zone de but. 9 à 0.

Devant une attaque brouillonne qui démontre des difficultés à bien finir les jeux au deuxième quart, les Braves décident de pratiquer leur unité de placement de trois points plutôt que de forcer le jeu tout en voulant démontrer du respect à leur adversaire. Le botteur Dominic Beaudoin ajoute donc 2 placements au deuxième quart. 15 à 0.

À la fin du ce quart, la défensive des Braves est indisciplinée et le Phénix de Trois-Rivières a la tâche facile car les nombreuses punitions des Braves les mènent à quelques verges de la zone des buts. Le quart du Phénix Yanick Hébert rejoint Alexandre Paquet pour le touché grâce à une petite passe. La mi-temps se termine 15 à 6 car les Trifluviens ont manqué leur converti.

En deuxième demie, les Braves décident de se réveiller afin de marquer des points et ne plus rien donner en défensive. Ainsi,  Paul Cantave mène la défensive avec deux interceptions et au moins six plaqués,  le secondeur Ralph Bélair y va aussi avec de nombreux plaqués pour perte et au moins 10 plaqués au total.

À l’offensive, Éthier rejoint Mike Pierrecin par la passe, le porteur de ballon Crisi-Lauzon s’occupe de la fin de cette partie. 22 à 6.  Il a attrapé quelques passes en plus de porter le ballon tout en brisant les tentatives de plaqués.  Il cumule des verges, des centaines de verges et il ajoute deux touchés au sol.

La marque finale de 36 à 6 se termine pour les Braves qui sortent de ce duel avec l’impression que l’offensive n’a pas explosé comme elle en est normalement capable. Puis du côté de la défensive, l’objectif d’un blanchissage n’a pas été respecté pour cause de l’indiscipline.

Les Braves ont congé la fin de semaine prochaine et ils retourneront à la tâche, dimanche le 3 juin face au Showcase de Montréal.

Braves, Lanaudière, Phénix, Trois-Rivières, Manu Crisi-Lauzon
Photo Courtoisie

Les Braves de la semaine !

Braves offensif - # 6 Manuel Crisi-Lauzon

L’ancien porte couleur des Carabins de Montréal, Manuel Crisi-Lauzon a connu une excellente journée au boulot en ce 19 mai. Le #6 des Braves de Lanaudière a cumulé les verges tout au long de la journée tout en brisant les tentatives de plaqués des Trifluviens. Crisi-Lauzon a cumulé des centaines et des centaines de verges au sol et par la passe lors de cette confrontation ; Braves vs Phénix. Le #6 Manu Crisi-Lauzon a été l’attaque et l’offensive des Braves en marquant 3 touchés.

Braves défensif - #12 Paul Cantave

Le demi de coin originaire de Repentigny a connu tout un match. Profitant de l’absence de plusieurs joueurs sur la tertiaire, Cantave a relevé le défi avec brio en causant 2 revirements. 2 interceptions et il aurait bien pu en avoir une 3ième … si ses mains ne lui avaient pas joué des tours.  De plus, #12 Paul Cantave a cumulé des plaqués et assistés des plaqués tout au long de la journée.  Une très belle performance de ce joueur qui a du vivre l’une de ses plus belles performances en carrière.

Braves joueur de ligne - #67 Louis-Simon Laurin

Depuis le début de la saison, Louis-Simon démontre beaucoup de fiabilité.  Évoluant normalement comme bloqueur à droite, il joue comme bloqueur à gauche en ce début de saison et il amène une stabilité sur ce côté de la ligne. Il protège bien le quart étoile #16 Léandre Éthier et il ouvre des brèches pour le porteur # 6 Manu Crisi-Lauzon.  De plus, ce joueur joue avec une blessure depuis le début de la saison mais compte tenu qu’il y a eu des désistements et des blessures sur la ligne offensive des Braves, le #67 tient le fort.

Braves obscur - #40 Ralph Bélair

De retour à la suite d’une suspension, le #40 des Braves étaient partout sur le terrain. Il a cumulé 6 à 7 plaqués pour perte et 10 plaqués au total.  Raphaël a adopté une attitude sans faille et sans reproche durant la partie. Normalement de tempérament bouillant, le secondeur étoile et ancien MVP a su se gérer et améliorer son jeu. D’une certaine manière, #40 Bélair a donc joué dans l’ombre de son collègue #12 Paul Cantave qui a connu le ou l’un des meilleurs matchs de sa carrière.

Et suivez les Braves sur leur site, leur page facebook ou sur leur chaine youtube!

 http://braves.lfspq.ca/fr/index.html

https://www.facebook.com/bravesdelanaudiere/

https://www.youtube.com/channel/UCmpLXZfESOA7N0PiNV52DnQ

 

Photo Courtoisie

Les Braves de Lanaudière fêtaient leur fête nationale en recevant le Showcase de Montréal, au stade municipal de Joliette.

Quelques semaines auparavant, le 3 juin, les Braves avaient battu le Showcase par la marque de 28 à 14 et les Lanaudois désiraient vaincre à nouveau l’équipe Montréalaise. Les Braves ont été sans pitié pour leurs adversaires en les écrasant 63-14.

Le Showcase avait disputé cinq parties en saison régulière jusqu’à maintenant et Montréal avait une fiche de deux victoires et trois défaites avec un différentiel de points pour/contre de -89. Malgré tout, le Showcase se situait au 4ième rang au classement, la dernière place disponible afin de participer aux séries éliminatoires.

Du côté des Braves, avec cinq parties au compteur et avec une fiche de 4 victoires et une défaite avec un différentiel de points pour/contre de +78, les Lanaudois continuaient de se battre afin de terminer premier au classement général. Présentement, au deuxième rang, les Lanaudois doivent remporter tout leur partie d’ici la fin de la saison afin de terminer premier au classement.

Début du match ! Rapidement, les Braves ont commencé à s’imposer dans cette partie afin de démontrer que le pointage du dernier duel de 28 à 14 était une sorte d’erreur de la nature. Le quart Léandre Éthier s’est mit en marche en distribuant et en appelant les bons jeux offensifs. Après quelques jeux, le #16 lance une passe au receveur #9 Guillaume Dagenais pour le touché et la marche est de 7 à 0 suite au converti réussit du botteur #7 Dominic Beaudoin.

À nouveau, dès la possession suivante, ce fut le même scénario, et Léandre Éthier a trouvé le receveur #7 Dominic Beaudoin, originaire de Joliette pour un autre touché. À nouveau, Beaudoin a convertie le touché et la marque était de 14 à 0 pour les Braves.

C’est alors que le quart #12 Alexis Viger a commencé à répliquer en lançant quelques ballons tout en étant supporté par son porteur de ballon et grâce à des punitions des Braves, il a eu l’opportunité de répliquer et la marque était de 14 à 7 pour les Braves.

Braves, Lanaudière, fête nationale
Photo Courtoisie

Dès la série suivante, Éthier a continué de gérer son offensive tel un architecte et son offensive a progressé puis le porteur de ballon # Manu Crisi-Lauzon a marqué sur une course au sol. Braves 21 à 7.

Le Showcase a répliqué et les Braves se demandaient s’ils allaient revivre une partie tel que celle de la dernière fois. 21 à 14 pour les Braves. Le Showcase a donné une certaine résistance aux Braves durant la première demie afin de répliquer aux Braves mais la tâche était ardue.

L’un ou le jeu clé qui a littéralement brisé les jambes du Showcase a été une passe de 30 verges réceptionnés par le receveur #18 Sebastian Crisi-Lauzon. Le receveur a jonglé avec le ballon car il s’est fait frapper par le défenseur adverse au même moment ou il recevait la passe mais il a réussi à attraper le ballon en tombant au dernier moment. C’est alors que 100 personnes se lèvent, crient et acclament le #18. Le jeu de la semaine, l’attrapé de l’année dans la ligue de football semi-pro du Québec ! Pour le féliciter de son exploit, le quart #16 a rejoint le receveur #18 Sebastian Crisi-Lauzon pour un touché et le scrore était de 28 à 14.

Dès ce moment, du 2ième quart jusqu’à la fin du match, les Braves n’ont jamais regardé derrière eux et le Showcase n’a pu que constater les dégâts car les Lanaudois étaient affamés, ils voulaient démonter aux Montréalais qu’ils étaient incapables de rivaliser avec les Braves. Puis, les bons coups et les réussites n’ont jamais cessé pour les Braves. À l’offensive et en défensive.

En défensive, le secondeur #15 JC Bouvrette a réussi une splendide interception en démontrant tout son talent. D’ailleurs, ce joueur fut une bougie d’allumage en défensive, en multipliant les bons jeux et les plaqués. Il a terminé ce match avec une interception, un ballon recouvert et 8 plaqués.

De plus, il ne faut pas passer sous le silence un retour de botté d’envoi retourné pour un gain de 50 verges par le porteur Crisi-Lauzon. À la suite de ce jeu, le porteur #6 a couru sur la séquence offensive afin de faire un autre touché par la course afin de couronner ses efforts.

Puis la recrue et ancien joueur des Carabins, le #45 Djonathan Buisereth a fait une interception lors de la séquence défensive suivante. Sur la séquence offensive suivante, après mainte difficulté, Éthier opte pour une passe voilée au porteur de ballon #6 Manu Crisi-Lauzon puis le #6 transforme un 4ième essai et 12 verges en un touché alors que les Braves sont à la ligne de 30 verges du Showcase. La ligne offensive a fait du bon travail sur ce jeu.

Les Braves sont en avance et Éthier continue de dominer face au quart #12 du Showcase, Alexis Viger dans ce duel de quart. L’offensive du Showcase continue de vouloir donner la réplique en poussant le jeu mais la défensive des Braves continue de s’illustrer. Le #10 Guillaume Williams Bédard des Braves récupèrent un ballon échappé et il le ramène pour le touché.

À nouveau, le Showcase tente de pousser le jeu et le quart #12 Alexis Viger lance sa 3ième interception dans le match. Le demi de coin #26 Manu Ricard, originaire de Joliette et ayant joué pour les Pirates réalisent l’interception et il ramène le ballon pour le touché. À nouveau, la foule explosent littéralement de joie !

Et en fin de match, la défensive arrête e Showcase puis Éthier rejoint le #9 Guillaume Dagenais pour le majeur. Marque finale – 63 à 14 pour les Braves.

Il reste deux affrontements à venir pour les Braves avant de savoir le classement final soit le 30 juin contre les Chiefs et le 7 juillet face aux Natifs. Et toutes les parties sont au stade municipal de Joliette dès 13h.

Voilà les héros du match :

À l’offensive

#9 Guillaume Dagenais – 2 touchés réceptionnés

#7 Dominic Beaudoin – 1 touché réceptionné et il a réussi tous les convertis de 1 point qu’il a tenté

#18 Sebastian Crisi-Lauzon – 1 touché réceptionné et un attrapé exceptionnel parmi plusieurs !

#6 Manu Crisi-Lauzon – 2 touchés au sol et 1 touché par la passe. Un retour de botté de plus de 50 verges et des gains totaux de plus de 300 verges.

#16 Léandre Éthier – 5 passes de touchés

#31 Mike Pierrecin – un converti de 1 point

En défensive

#15 JC Bouvrette - une interception, un ballon recouvert et 8 plaqués.

#45 Djonathan Buisereth – une interception et 3 plaqués

#10 Guillaume Williams Bédard – un ballon recouvert et retourné pour un touché et 2 plaqués

#26 Manu Ricard – une interception retournée pour un touché et 5 plaqués.

Voilà les Braves de la semaine !

Braves offensif - # 6 Manu Crisi-Lauzon – 2 touchés au sol et 1 touché par la passe. Un retour de botté de plus de 50 verges et des gains totaux de plus de 300 verges. Il a littéralement dominé sur le terrain grâce à ses multiples changements de direction.

Braves défensif - # 15 JC Bouvrette - une interception, un ballon recouvert et 8 plaqués. Ce joueur fut une bougie d’allumage en défensive, en multipliant les bons jeux et les plaqués.

Braves joueur de ligne - #98 Charle Valois, un autre joueur originaire de Joliette qui est sortie du lot grâce à son bon travail sur la ligne défensive.

Braves obscur - #26 Manu Ricard – une interception retournée pour un touché et 5 plaqués.

Photo Courtoisie

C’était la dernière partie sur la route en saison régulière pour les Braves de Lanaudière, le 3 juin dernier,  et ils devaient se diriger au cégep de St-Hyacinthe afin d’affronter le Showcase de Montréal.

Les Braves de Lanaudière ont débuté la partie en défensive et le Showcase de Montréal a graduellement fait avancer le ballon grâce à quelques bons jeux et grâce à des punitions des Lanaudois. Rapidement, le Showcase a marqué et la marque était de 7 à 0. Dès la séquence suivante, le quart #16 Léandre Éthier a rapidement mis en marche l’offensive des Braves et il a lancé une passe au receveur #18 Sebastian Crisi Lauzon puis le receveur s’est échappé tout en brisant les tentatives de plaqués afin de donner la réplique. C’était donc 7 à 7 au premier quart.

L’offensive du Showcase a ensuite fait avancer le ballon durant le reste du premier quart pour faire une tentative de placement mais ce fût rater. Deuxième quart, l’offensive des Braves progressent bien pour sa deuxième séquence. Des bonnes courses et de nombreuses passes afin de faire avancer le ballon. Le quart #16 Léandre Éthier distribue le ballon; une passe de 10 verges attrapés par le #19 JC Ménard, une course de 10 verges du #6 Manu Crisi Lauzon, une course extérieur de 15 verges par le #31 Mike Pierrecin, 2 courses consécutives pour des gains de 10 verges par le quart #16 Léandre Éthier, une tentative de course extérieure par le porteur #6 Manu Crisi Lauzon mais voyant qu’il n’a nulle part ou aller, il a lancé le ballon au quart #16 Léandre Éthier a une distance de 20 verges qui était complètement à l’opposé du terrain et Éthier s’était assuré d’être bien derrière la ligne afin de pouvoir lancer à nouveau le ballon. #16 Léandre Éthier a ensuite lancé une passe de 45 verges au receveur #0 PA Beauchemin sur ce jeu de fou ! Par la suite, Éthier a continué sa distribution en lançant une passe de 20 verges au #7 Dominic Beaudoin pour le touché. C’était alors 14 à 7 pour les Braves.

La défensive tient le coup face au Showcase qui réussit à progresser malgré des sacs et de bons jeux défensifs. C’est alors qu’on peut voir que le joueur de ligne défensif #37 Wilgens Jaslin Deriveaux commence à mettre de la pression. Il fait de gros jeux dont un sac et Montréal doit dégager le ballon. Les hommes d’Éthier embarque alors sur le terrain afin de marquer mais le quart des Braves lancent une interception et Montréal se retrouve avec le ballon mais ils ne marquent pas et la première demie se termine par la marque de 14 à 7.

victoire, Braves de Lanaudière, Showtime de Montréal
Photo Courtoisie

Les Braves commencent le troisième quart avec le ballon à la suite d’un bon retour de botté d’envoi du #28 Nicolas Paquin. La troisième « drive » des Braves est l’affaire du #6 Manu Crisi Lauzon car il progresse bien et il fait avancer le ballon jusqu’à dans la zone des buts près quelques courses. C’est alors 21 à 7 pour les Braves.

L’offensive du Showcase fait avancer le ballon tout tranquillement et le temps avance. Le quart du Showcase réalise quelques courses folles et de bons jeux mais sur l’une de ses courses, le #37 Wilgens Jaslin Deriveaux frappe le quart et force une échappée puis les Braves reprennent le ballon. Toujours au troisième quart, l’offensive des Braves avancent, Éthier rejoint à quelques reprises le #7 Dominic Beaudoin mais les Braves doivent finalement dégager le ballon. Le Showcase continue de progresser à l’offensive et faire avancer le ballon, tranquillement pendant que le temps avance rapidement dans la partie. Montréal marque sur une longue passe et la marque est de 21 à 14.

L’offensive des Lanaudois tente de répliquer mais sans succès et ils doivent dégager à nouveau. Après 2 séquences ou l’offensive n’a rien pu faire, la défensive des Braves prennent les choses en main. Plusieurs joueurs continuent de se mettre en valeur comme le secondeur #40 Raphaël Bélair avec ses nombreux plaqués puis le #37 des Braves, encore lui, fait un gros jeu en faisant une interception qu’il ramène pour un touché. 28 à 14 pour les Braves.

Par la suite, le Showcase tente de remonter la pente mais le demi-défensif #28 Nicolas Paquin fait une interception. Le temps s’écoule au tableau et les Braves l’emportent 28 à 14.

Voilà les Braves de la semaine !

Braves offensif - # 7 Dominic Beaudoin - Une passe captée pour un touché et plusieurs attrappés durant le match pour de bons gains globeaux.

Braves défensif - #37 Wilgens Jaslin Deriveaux - 4 sacs du quart, une interception retournée pour un touché et 10 plaqués

Braves joueur de ligne - #69 Francis Lemieux – Encore un bon match pour le centre des Braves. Il se dresse comme une muraille et il protège fidèlement son quart.

Braves obscur - #40 Ralph Bélair – Un autre titre de Braves obscur pour Bélair grâce à des sacs et de nombreux plaqués.

Et suivez les Braves sur leur site, leur page facebook ou sur leur chaine youtube!

 

Photo Courtoisie

Les Braves de Lanaudière disputaient leur deuxième match de la campagne, le 12 mai dernier, en visant, les Bulldogs de la Rive-Nord, au Parc Cartier de Laval.

C’était un « remake » de la grande finale LFSPQ 2017.  La première série offensive des Lanaudois débute mal la partie lorsque le quart #16 des Braves lancent une interception qui est ensuite retourné pour un touché par le maraudeur #19 des Bulldogs. Les joueurs de Patrick Globensky prennent alors l’avantage, 7 à 0.

Du côté de la défensive des Braves, la tertiaire et le front défensif contre le jeu au sol tiennent le coup en se défendant et en remettant le ballon à l’offensive. Quelques séries offensives plus tard, le quart-arrière #16 Léandre Éthier trouve son receveur format géant, le #18 Sebastian Crisi-Lauzon pour le touché. 7 à 7 dans la partie.

Quelques minutes plus tard, les Bulldogs marquent un touché par la passe et il prenne l’avance 14 à 7. C’est avec quelques secondes à faire avant la fin du 2ième quart que les Braves envoient leur botter #7 Dominic Beaudoin.  Malgré une remise laborieuse, il réussit à faire un placement de 3 points à la ligne de 25 verges adverses. La marque à la demie était alors de 14 à 10.

Au troisième quart, les Bulldogs marquent à nouveau et le pointage est de 21 à 10. Tout au long de ce quart, les Braves tentent de faire avancer le ballon mais c’est très difficile. Les punitions au mauvais moment leur font mal et l’offensive est incapable de trouver son rythme.

Du côté de la défensive Lanaudoise, les joueurs repoussent l’offensive adverse. Tout au long de la partie, la défensive a causé des revirements tel que des échappés de ballon recouvert à quelques reprises. Finalement, au 4ième quart, Éthier rejoint à nouveau le #18 Sebastian Crisi-Lauzon. Une tentative de convertie de 2 points est tentée mais la stratégie ne fonctionne pas. Le score est alors de 21 à 16.

Un botté court est tenté mais la stratégie ne fonctionne pas aussi et les Bulldogs se retrouvent avec le ballon afin d’écouler le temps. Après 2 tentatives de course au sol, les Bulldogs tentent une passe. C’est alors que le demi défensif #10 Guillaume Williams Bédard fait une grosse interception et redonne le ballon à l’offensive du général Léandre Éthier.

Après avoir fait avancer le ballon et à la suite de rudesses des Bulldogs, les Braves de Lanaudière se retrouvaient à la ligne de 5 verges adverse avec une seconde à faire au cadran.

C’est alors que le quart Léandre Éthier a roulé sur sa gauche car la défensive de la Rive-Nord menaçait de l’atteindre, en courant vers la gauche, il a alors aperçu le porteur de ballon #6 Manu Crisi-Lauzon qui était sortie sur un tracé court et à l’extérieur puis il a lancé une passe parfaite dans les mains du porteur #6 pour le touché. Victoire épique !

Voilà les Braves de la semaine !

Braves offensif - #18 Sebastian Crisi-Lauzon avec 2 touchés

Braves défensif - #10 Guillaume Williams Bédard avec plusieurs plaqués, 2 sacs du quart et une interception cruciale

Braves joueur de ligne - #66 Alexandre Baillargeon qui a su contré les plaqueurs défensifs de la Rive-Nord tout en allant faire quelques bons jeux défensifs lorsqu’il a joué sur la ligne défensive.

Braves obscur - #50 JP Grenier qui a fait avorter les jeux au sol adverse tout en mettant de la pression sur le quart adverse.

 

Plus d'articles...